Terrenceville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terrenceville
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Newfoundland and Labrador.svg Terre-Neuve-et-Labrador
Région Terre-Neuve
Comté ou équivalent Péninsule de Burin
Statut municipal Village
Démographie
Population 630 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 48″ N 54° 43′ 38″ O / 47.66333, -54.72722 ()47° 39′ 48″ Nord 54° 43′ 38″ Ouest / 47.66333, -54.72722 ()  
Altitude Min. 0 m
Divers
Langue(s) Anglais
Fuseau horaire -3,5 UTC
Indicatif 709
Code géographique 2001[1]
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Terre-Neuve-et-Labrador

Voir la carte administrative de Terre-Neuve-et-Labrador
City locator 14.svg
Terrenceville

Géolocalisation sur la carte : Terre-Neuve-et-Labrador

Voir la carte topographique de Terre-Neuve-et-Labrador
City locator 14.svg
Terrenceville

Terrenceville est un petit village de pêche de la Péninsule de Burin à Terre-Neuve, Canada, au sud-ouest de Swift Current. Ce hameau était un arrêt du Canadien National avant le démantèlement de toutes les lignes de chemin de fer sur l'île au cours des années 1980. Connu comme Head of Fortune Bay et/ou Fortune Bay Bottom jusqu'en 1905, le village fut renommé par le gouverneur anglais Sir J. Terence O'Brien, à la suggestion d'un prêtre du coin.

Sa population était de 300 en 1940, de 521 en 1956 et 630 en 2001. La plupart de ceux-ci sont des descendants des colons originaux. Depuis plusieurs années, la population est en déclin à cause de la migration vers des villes offrant plus de possibilités d'emploi, du manque de service de santé et d'école secondaire à proximité. Entre autres, plusieurs familles se retrouvent en 2010 en Alberta où l'industrie pétrolière est en plein boom. En 2007, Terrenceville a organisé une première fête de retrouvailles, nommée Come Home Year. En septembre 2010, le village a durement été touché par l'ouragan Igor.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques Canada, « Terrenceville », Recensement, Gouvernement du Canada,‎ 2001 (consulté le 2010-09-29)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]