Terrain de jeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terrain de jeux à Rostock en Allemagne.
Structure pour les jeunes enfants regroupant une maison de jeu, un toboggan et un escalier.
Une grande aire de jeux dans la montagne, en Suisse.

Un terrain ou une aire de jeux est un espace regroupant un ou plusieurs jeux pour enfants comme des toboggans, tourniquets, tape-culs et balançoires, généralement situés au sein de Jardins publics, écoles, créches etc

Normalisations et réglementations[modifier | modifier le code]

Elles varient selon les pays, les époques ou les types d'aires de jeux. Elles ont en commun de chercher à limiter le risque d'accident pour les enfants, ainsi dans certains pays et de plus en plus le risque d'intoxication chronique ou d'empoisonnement par exemple par les bois traités par des pesticides CCA (oxydes de cuivre, chrome, arsenic) dangereux et très rémanents, pour les enfants et pour l'environnement[1].

Normes[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

En France, il existe une norme AFNOR (NF EN 1176-10 datant de Septembre 2008) pour les « Équipements et sols d'aires de jeux » dont une partie concerne les « exigences de sécurité et méthodes d'essai complémentaires spécifiques aux équipements de jeu totalement fermés »[2]. D'autres normes portent par exemple sur les sols synthétiques absorbant les impacts [3]. D'autres encore portent sur les balancoires, toboggans ou équipements oscillants...

Références[modifier | modifier le code]

  1. Avis relatif au traitement des bois d'aires de jeux par les «CCA» (oxydes de cuivre, chrome, arsenic)
  2. Voir Portail Afnor
  3. Sols d'aires de jeux absorbant l'impact - Détermination de la hauteur de chute critique NF EN 1177 Octobre 2008 ; Sols d'aires de jeux absorbant l'impact - Détermination de la hauteur de chute critique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :