TerraCycle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

TerraCycle est une entreprise privée américaine dont le siège est à Trenton, et qui est spécialisée dans les engrais naturels.

Produits[modifier | modifier le code]

Le premier produit de TerraCycle un engrais naturel à base de lombricompost et emballé dans des containers réutilisables. Les vers sont nourris de déchets organiques puis leur excréments sont liquéfiés et brassés dans un thé de composte. Le tout est ensuite embouteillé dans des bouteilles de soda, lesquelles sont collectées pour la plupart par des Bottle Brigad (littéralement de l'anglais Brigades de bouteilles) agissant afin de lever des fonds monétaires pour des écoles ou institutions caritatives d'Amérique du Nord[1].

L'entreprise s'est depuis diversifié et propose par exemple la création de sacs et pochettes fait à base d'emballages usés de confiserie et barres énergétiques en association avec Mars Incorporated et Wrigley's[2].

Un nouveau mot utilisé pour expliquer le modèle économique de TerraCycle est le terme éco-capitalisme ; lequel décrit une société recherchant le profit mais dont chaque tâche est effectuée dans une démarche propre vis-à-vis de l'environnement.

Histoire[modifier | modifier le code]

TerraCycle a été fondé durant l'automne 2001 par Tom Szaky et Jon Beyer, deux jeunes étudiants de première année de l'Université de Princeton.

En 2002, l'entreprise crée un processus en flux continu créant de l'engrais en partant de déchets traités par des vers[3].

Tom Szaky prit un congès de longue durée de Princeton au printemps 2003 et en mai entra dans une compétition organisée par Carrot Capital offrant 1 million de dollars en capital à l'équipe proposant le meilleur business plan'. TerraCycle gagna mais refusa la somme d'argent à cause de la direction vers laquelle Carrot Capital désirait tourner la société.

TerraCycle continua son développement financée par différents prix et par des business angels jusqu'en mai 2004 lorsque Home Depot commença à proposer son engrais sur son site Internet et permis une croissance significative à la jeune start-up.

TerraCycle a été depuis nommé une des 100 sociétés les plus innovatives par Red Herring Magazine et a reçu le prix Environmental Stewardship Award de Home Depot Canada. En juillet 2006, Inc. magazine publia un article nommant TerraCycle comme l'entreprise la plus cool des états-unis[4].

Aujourd'hui, le siège de TerraCycle ses unités de production et son département de recherche sont situés dans la zone urbaine de Trenton. L'entreprise a également des bureaux à Toronto.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Walker, Rob. (en) "The Worm Turns", The New York Times, 20 mai 2007
  2. (en) Mars/Wrigley Candy Wrapper Brigade
  3. Piazza, Jo. (en) "UP FRONT: WORTH NOTING; Garbage In, Garbage Out. A Princeton Success Story.", The New York Times, 28 juillet 2002.
  4. http://www.inc.com/magazine/20060701/coolest-startup.html (en) The Coolest Little Start-up in America]

Liens externes[modifier | modifier le code]