Teramo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Teramo
Blason de Teramo
Héraldique
La cathédrale Santa Maria Assunta de Teramo
La cathédrale Santa Maria Assunta de Teramo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Abruzzo.svg Abruzzes 
Province Teramo 
Code postal 64100
Code ISTAT 067041
Code cadastral L103
Préfixe tel. 0861
Démographie
Gentilé teramani
Population 54 957 hab. (31-12-2010[1])
Densité 364 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 39′ 54″ N 13° 43′ 05″ E / 42.665, 13.718 ()42° 39′ 54″ Nord 13° 43′ 05″ Est / 42.665, 13.718 ()  
Altitude 265 m
Superficie 15 100 ha = 151 km2
Divers
Saint patron San Berardo
Fête patronale 19 décembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Abruzzes

Voir sur la carte administrative des Abruzzes
City locator 14.svg
Teramo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Teramo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Teramo
Liens
Site web http://www.comune.teramo.it/

Teramo est une ville italienne, d'environ 55 000 habitants, située dans la province de même nom, dans la région Abruzzes, en Italie méridionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Teramo est située dans la partie septentrionale de la province des Abruzzes,dans le Val Tordino, entourée de collines sur le versant du Gran Sasso recouvert de vignes et d'oliviers. Elle se situe au confluent du Tordino et du torrent Vezzola qui fait le tour du centre historique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Déjà peuplée dans l'Antiquité, elle était la capitale de la tribu des Petruzzi, qui aurait donné son nom au Moyen Age aux Abruzzes.

Dominée par Rome en 268 av J.C. elle acquit la citoyenneté, passa à la tribu Velina et eut des constitutions municipales. Sous l'empire, elle connut une ère de grande prospérité comme en témoignent sous Adrien la construction de temples, de thermes et de théâtres.

Rasée par les Wisigoths en 410, elle fut ensuite conquise par les Lombards le siècle suivant. Au Moyen Âge, elle subit la domination des Normands puis des ducs des Pouilles et connut une ère de relative prospérité comme en témoigne la construction de la cathédrale Santa Maria Assunta et San Berardo.

Après le tremblement de terre de 1380 qui la détruisit entièrement, elle ne se releva jamais même sous les dominations française puis espagnole.

Elle fit partie enfin du royaume de Sicile avant la formation de l'unité italienne du XIXe siècle.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Manifestations traditionnelles[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1944 1946 Antonino Ciaccio    
1946 1949 Francesco Franchi    
1949 1956 Alfredo Biocca    
1956 1967 Carino Gambacorta    
1967 1980 Ferdinando Di Paola    
1980 1985 Gennaro Valeri    
1985 1990 Pietro D’Ignazio    
1990 1994 Antonio Gatti    
1994 2004 Angelo Sperandio    
2004 2009 Gianni Chiodi CDL  
2009 en cours Maurizio Brucchi PDL  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • Bivio Miano
  • Cannelli
  • Caprafico, à environ 10 km de Teramo
  • Casette
  • Castagneto, à 7 km de Teramo
  • Castrogno
  • Cavuccio, à 5 km de Teramo
  • Cerreto
  • Chiareto
  • Colle Caruno
  • Colleatterrato Alto
  • Colle Marino
  • Colleminuccio
  • Colle Santa Maria
  • Fonte del Latte
  • Forcella, à environ 11 km de Teramo, domine la vallée de Vomano
  • Frondarola, petit village à environ 6 km de Teramo
  • Galeotti
  • Garrano alto
  • Garrano Basso
  • La Torre
  • Magnanella, à 9 km ea Teramo
  • Miano
  • Monticelli
  • Nepezzano, sur une colline à 7 km de Teramo, domine la vallée du torrent de Salinello
  • Orciano
  • Pantaneto
  • Poggio Cono
  • Piano D'Accio, à 4 km de Teramo
  • Piano della Lenta
  • Ponte Vezzola
  • Poggio San Vittorino
  • Ponzano, Putignano
  • Rapino, Rocciano
  • Rupo
  • Sardinara
  • Saccoccia
  • San Nicolò a Tordino est une zone industrielle importante et se trouve à la jonction de l’axe, Teramo et la mer
  • San Pietro ad Lacum
  • Sant'Atto
  • Sant'Egidio
  • Secciola
  • Scapriano, à environ 1km de Teramo et a la particularité d’être le siège du palais des sports où joue l’équipe de basket de Teramo
  • Sciusciano
  • Sorrenti
  • Sparazzano
  • Spiano
  • Tofo Sant'Eleuterio
  • Torre Palomba
  • Travazzano
  • Valle San Giovanni
  • Valle Soprana
  • Varano
  • Villa Butteri
  • Villa Falchini
  • Villa Gesso
  • Vilal Pompetti
  • Villa Ripa Sita à environ 5km de Teramo en direction du Gran Sasso
  • Villa Romita
  • Villa Rossi
  • Villa Schiavoni
  • Villa Stanghieri
  • Villa Taraschi
  • Villa Tofo
  • Villa Tordinia
  • Villa Turri - Ferretti
  • Villa Viola
  • Villa Vomano, le long de la vallée de Vomano, est une importante bretelle autoroutière et se trouve à mi-distance de la chaîne de la Laga et de la mer Adriatique

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Basciano, Bellante, Campli, Canzano, Castellalto, Cermignano, Cortino, Montorio al Vomano, Penna Sant'Andrea, Torricella Sicura

Personnalités nées à Teramo[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.