Teppaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Teppaz est une marque de fabrication de composants électronique, d'amlificateurs, d'haut-parleurs et plus tard d'électrophones, fondée par Marcel Teppaz en 1931. Dans les années 1950 et surtout dans les années 60, la marque connaît un succès considérable avec ses électrophones portatifs. En 1970 le chiffre de un million d'appareils fabriqués a été atteint.

Une fois fermé, le tourne-disque Teppaz ressemble à une petite valise de forme trapézoïdale, avec les angles très arrondis et un couvercle bombé. Lorsqu'on l'ouvre, on découvre que le ou les haut-parleurs sont logés dans le couvercle et que tous les circuits d'amplification à lampes sont abrités, avec l'alimentation et les mécanismes sous le lecteur de disques.

La marque Teppaz a été rachetée en 1998 par Jean-Claude Sensamat, président de la société de ce nom, basée dans le Gers, avec l'intention de l'utiliser sur sa gamme audio, autoradio et ses accessoires pour la téléphonie. Il a déjà racheté en 1990 la marque d'horlogerie Lip, puis le nom du clown Achille Zavatta pour vendre des vélos d'enfants à des centrales de jouets.

alternative de l'image à compléter
Adaptation vectorielle d'une publicité pour les électrophones Teppaz.

Modèles d'électrophones[modifier | modifier le code]

Les premiers électrophones Teppaz[modifier | modifier le code]

  • Présence : Tout premier modèle d'électrophone de la firme, sorti en 1955. Valise de forme rectangulaire aux angles arrondis avec une poignée de type valise. Platine ECO. Amplificateur à trois lampes. Fabriqué de 1955 à 1962. Poids 5,750 kg. Trois vitesses : 33, 45, 78 tours.
  • 336 : Modèle fabriqué peu de temps après le Présence. Couvercle-baffle "Spatio-Dynamic" contenant trois haut-parleurs (deux médiums et un tweeter). Amplificateur à lampes avec prise micro et sorties pour haut-parleurs supplémentaires ou sonorisation de cinéma itinérant. Commercialisé de 1955 à 1964. Premier modèle haut de gamme Teppaz. Quatre vitesses : 16, 33, 45, 78 tours.
  • ECO : Mallette tourne-disque qui se branche sur un poste de TSF ou un ampli, garniture de la valise en skaï. Quatre vitesses : 16, 33, 45, 78 tours. Fabriqué à partir de 1955.

Gamme 432[modifier | modifier le code]

Mallette parallélépipédique, platine tourne-disque avec chargeur.

La gamme Oscar[modifier | modifier le code]

Teppaz modèle Octave stéreo

Modèle le plus célèbre de Teppaz qui a connu un succès considérable notamment auprès des jeunes, avec sa forme trapézoïdale aux angles très arrondis et son couvercle bombé. Vendu à des millions d'exemplaires dans le monde entier. Fabriqué de 1959 à 1964 pour la première génération et de 1963 à 1968 pour l'Oscar II qui est reconnaissable à la forme carrée - et non plus ronde - de la grille de son haut-parleur à l'intérieur du couvercle. Il est complété par des modèles très semblables : l'Octave, le 448, puis des modèles à transistor plus légers alimentés par piles : le Transit, le Pic Nic, et le Pirouet. Il sera vendu à plus d'un million d'exemplaires et commercialisé jusqu'en 1968. Puissance 3 watts.

  • Oscar sénior

Modèle identique aux Oscar I et II, mais qui est plus puissant et qui comporte un haut-parleur tweeter en plus dans le couvercle. Poignée du type valise. Puissance 3 watts.

  • Oscar stéréo

Modèle identique aux Oscar I et II, mais avec un circuit et une tête stéréo permettant d'ajouter un deuxième haut-parleur. Poignée du type valise. Puissance 3 watts.

  • Octave

Modèle de forme proche de l'Oscar, fabriqué aussi de 1959 à 1964, mais un peu plus large et plus puissant : il comporte deux haut-parleurs dans le couvercle. Poignée du type valise. Puissance 4 watts, poids 6,6 kg.

  • 448
Teppaz modèle 448

C'est le modèle phare de la gamme Teppaz, le gros, le plus puissant[réf. nécessaire].

Modèle proche de l'Octave avec deux couvercles à double haut-parleur 6 watts et 1 tweeter. Véritable stéréo avec deux circuits à lampes indépendants. Revêtement façon cuir avec poignée de valise. Fabriqué à partir de 1961. Puissance 6 watts. Poids 11,4 kg.

  • Transit

Modèle semblable à l'Oscar, fabriqué à partir de 1959. C'est le premier Teppaz à avoir été doté de transistors et alimenté par des piles. La poignée de valise est remplacée par une bandoulière. Existe avec un revêtement façon tissu écossais rouge ou à carreaux vichy gris.

Teppaz modèle Transitradio
Teppaz modèle Transitradio
  • Tourist

Modèle de forme proche de l'Oscar, mais avec un couvercle beaucoup plus bombé et une grille de haut-parleur carrée en saillie. Fabriqué à partir de 1963, alimentation secteur 110 ou 220 V sans commutation. Revêtement façon tissu écossais noir et blanc ou tissu uni (blanc, rouge etc..)

  • Pirouet

Modèle de même forme que l'Octave II, fabriqué de 1964 à 1970, comportant une alimentation en 9 volts par piles. La poignée de valise est remplacée par une bandoulière. Poids 3 kg sans les piles.

  • Cléo

Modèle proche de l'Octave II, amplification par transistors. Fabriqué de 1967 à 1969. Alimentation secteur. Poids 3,150 kg.

  • Transitradio

Même modèle que le Tourist, mais comportant un poste de radio encastré dans la façade avant et une antenne. La poignée type valise est remplacée par une bandoulière. Modèle à transistors fabriqué de 1967 à 1970. Alimentation par secteur et par piles. Existe avec revêtement écossais rouge, ou uni rouge ou uni bleu roi. Modèle AM et modèle AM et FM. Poids 3,87 kg.

Gamme Major[modifier | modifier le code]

  • Oscar Major: Modèle de forme carrée fabriqué de 1968 à 1970. Puissance 3 watts, poids 5,9 kg.
  • Tourist Major: Même modèle que l'Oscar Major mais fonctionne sur piles et secteur. Amplification à transistors.

Gamme Teppy[modifier | modifier le code]

Modèle de forme rectangulaire fabriqué de 1972 à 1978. Existe avec une alimentation par pile et/ou secteur. Couleurs : rouge tracteur, mauve. et jaune poire duo teepy

Gamme Longistyle[modifier | modifier le code]

  • Balad

Modèle rectangulaire portable avec 5 transistors, fabriqué à partir de 1967 jusqu'a 1969, pour la première génération et de 1969 jusqu'a 1971 pour la seconde génération. Poids 3,8 kg.

  • Bi-balad

Même modèle, avec alimentation secteur ou avec 6 piles LR20 de 1.5V soit un total de 9V. Gainage de la valise en carton bouilli, de couleur, ou façon cuir beige clair (box ou crocodile).

  • Radio-balad

Même modèle, avec poste réception AM FM. Fabriqué à partir de 1968.

  • Modèle BB-Matic

Même modèle, avec chargeur de disque, tête piezo et pointe diamant. Alimentation pile ou secteur. Couleur noir ou rouge tracteur. Poids 3,8 kg.

Gamme T[modifier | modifier le code]

Modèles de salon transportable avec caisse rectangulaire en bois et couvercle formant haut parleur.

  • Modèle T 10
  • Modèle T 44
  • Modèle T 55
  • Modèle T 200
  • Modèle T 400

Chaînes de salon[modifier | modifier le code]

  • Gamme 628

Chaîne hi-fi de salon stéréo transportable. Caisse en bois, boutons de réglage en façade sur plaque aluminium brossé. Couvercle comportant deux enceintes séparées. Chargeur de disques.

  • C 116

Chaîne hi-fi de salon stéréo, caisse en bois, avec deux enceintes.

  • C 117

Les prix[modifier | modifier le code]

Pour convertir en euros de 2007, les prix en francs de 1965, il faut multiplier par le coefficient 1,2116 (source INSEE)[réf. incomplète].

Électrophones alimentés par le secteur[modifier | modifier le code]

Prix maximum Métropole TTC, octobre 1965.

  • Oscar 45 - 3 watts : 160 F
  • Oscar sénior - 3 watts : 213 F
  • Oscar stéréo - 3 watts : 318 F
  • Octave - 4 watts : 278
  • 336 stéréo - 6 watts : 369 F. Avec 2e haut-parleur : 416 F

Électrophones à transistors alimentés par piles[modifier | modifier le code]

  • Pirouet' : 138,60 F

Électrophones à transistors alimentés par secteur et piles[modifier | modifier le code]

  • Tourist : 216,00 F

Radio électrophones à transistors[modifier | modifier le code]

  • FM 461,70 F

Les publicités[modifier | modifier le code]

Les publicités Teppaz les plus marquantes ont été réalisées par Alain Gauthier. Celles-ci furent plus tard reprises par d'autres publicitaires comme de la Vasselais.

Voici les adaptations vectorielles de quelque publicités d'époque:

Presse, affiches[modifier | modifier le code]

Objets publicitaires[modifier | modifier le code]

On retrouve un grand nombre d'objets publicitaires, cendrier, portes-clefs, foulard, jeu de cartes, modèles réduits de fourgonnette 2 CV et de camionnette C15 Citroën (fabrication Norev).

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • La Fabrication des électrophones Teppaz à Lyon 01/01/1957, film documentaire, diffusion ORTF, 8 minutes 47 secondes, Archives INA. [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]