Tenryū-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un jardin Sogenchi

Le Tenryū-ji (天龍寺?) est un temple bouddhiste zen relevant de l'école Rinzai. Fondé en 1345 par le shogun Takauji Ashikaga (足利 尊氏, 1305-1358) et le moine Musō Soseki (夢窓疎石, 1275-1351), c'est le temple principal de la branche Rinzai Tenryū-ji et le premier des gozan (五山?, cinq grands temples) de Kyōto).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]