Tender Prey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tender Prey

Album par
Nick Cave and the Bad Seeds
Sortie 19 septembre 1988
Enregistré Août 1987-Janvier 1988
Durée 54:34
Genre Post-punk
Producteur Nick Cave and the Bad Seeds
Label Mute Records

Albums par
Nick Cave and the Bad Seeds

Tender Prey est le cinquième album de Nick Cave and the Bad Seeds, paru en 1988. Bon nombre de fans le considèrent comme l'un des albums les plus puissants du groupe. Au moment de son enregistrement, Nick Cave traversait une période difficile de sa vie.

Tender Prey contient le titre fétiche de Nick Cave, The Mercy Seat, qu'il joue lors de pratiquement tous ses concerts depuis 1988 repris par Johnny Cash. La chanson est pleine d'allusions religieuses.

Tracklisting[modifier | modifier le code]

  1. The Mercy Seat (7:17)
  2. Up Jumped the Devil (5:16)
  3. Deanna (3:45)
  4. Watching Alice (4:01)
  5. Mercy (6:22)
  6. City of Refuge (4:48)
  7. Slowly Goes the Night (5:23)
  8. Sunday's Slave (3:40)
  9. Sugar Sugar Sugar (5:01)
  10. New Morning (3:46)
  11. The Mercy Seat (video mix) (5:05)

Les chansons[modifier | modifier le code]

  • L'album est dédié à l'acteur et au film Fernando Ramos da Silva
  • The Mercy Seat (Le Siège de Miséricorde), monologue d'un condamné à mort, désigne à la fois une allusion au trône de Dieu dans l'Ancien Testament et à la chaise électrique sur laquelle il va monter. La chanson a été également interprétée par Johnny Cash dans son album Unhearted.
  • Le titre Deanna est plus ou moins basé sur la version de la chanson Oh Happy Day par les Edwin Hawkins' Singers. Par la suite, Nick Cave a sorti une version acoustique d'un medley des deux morceaux. La version des Hawkins' Singers figure sur la compilation Original Seeds (Vol. 1), parue ultérieurement. Sur le DVD paru avec le Best of, Blixa Bargeld explique que le clip de Deanna a été réalisé sans aucun budget. Mick Harvey a filmé tour à tour les membres du groupe en Super 8 devant un mur blanc de la maison de Bargeld, puis il a monté le film lui-même.
  • Mercy parle du cousin de Jésus, Jean le Baptiste[1]
  • Up Jumped the Devil est le sous-titre de la chanson Preachin' Blues de Robert Johnson
  • Les crédits mentionnés sur l'album indiquent que le titre City of Refuge a été inspiré par le morceau I'm Gonna Run to the City of Refuge de Blind Willie Johnson, qui figure sur la compilation Original Seeds (Vol. 1), album reprenant des chansons qui ont inspiré la carrière de Nick et son groupe.

Tous les titres ont été écrits par Nick Cave, sauf mention contraire.

Formation[modifier | modifier le code]

Guests[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. cfr. le concert donné que l'on retrouve sur l'enregistrement piraté Where The Wild Live Roses Grow donné le 4 juillet 1996 en Norvège à Bendiksbukta(Kristiansand)