Temps de réponse (psychologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le temps de réponse, ou temps de réaction, correspond au temps de latence entre la présentation d'un stimulus (auditif, visuel etc.) et la réponse que l'on doit apporter sur ce stimulus. Plus le temps de réaction est bas, plus la réaction est rapide.

Définition[modifier | modifier le code]

Selon le « portail national éducsol » du Ministère de l’Éducation nationale français (en partenariat avec la Prévention routière) :

« Le temps de réaction est la période pendant laquelle le cerveau réalise l’arrivée d’un événement et va faire intervenir une action (mouvement de déplacement, freinage ...).

Pour un usager en bonne condition, ce temps est habituellement de une seconde au moins. Cependant, ce temps de réaction peut être allongé par les conditions de circulation gênantes (brouillard, pluie, nuit) et par la condition physique (fatigue, maladie, prise de médicament(s), alcool, drogue)[1]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Temps de réaction », Éducation Sécurité Routière (ESR), portail national éducsol, sur le site du Ministère de l'Éducation nationale - Direction générale de l'enseignement scolaire, eduscol.education.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]