Temple mormon de Londres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Temple de Londres de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours
Image illustrative de l'article Temple mormon de Londres
Présentation
Culte Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours
Type Temple
Début de la construction 1955
Fin des travaux 1958
Géographie
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Commune Londres
Coordonnées 51° 09′ 15″ N 0° 04′ 31″ O / 51.154191, -0.075384 ()51° 09′ 15″ Nord 0° 04′ 31″ Ouest / 51.154191, -0.075384 ()  

Le Temple des saints des derniers jours de Londres Angleterre (couramment nommé Temple de Londres) est le 12e temple en fonction de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Il est situé à Newchapel, Surrey, Angleterre.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction du temple débuta le 27 août 1955 et le temple a été dédicacé le 7 septembre 1958. Environ 76 000 personnes ont visité le temple avant sa dédicace[1]. C'était le premier temple mormon construit au Royaume-Uni. Sa construction a été le départ d'une importante croissance du nombre de temple conduite par David O. McKay, qui en fit la dédicace.

Après vingt-deux ans de fonctionnement, le Temple a été fermé pour rénovation et remise en état. Un quatrième niveau de 790 m² fut ajouté. En octobre 1992, le Président Gordon B. Hinckley a redédicacé le Temple de Londres Angleterre après deux semaines de portes ouvertes au public. Un second temple britannique a été construit en 1998 à Preston, Lancashire.

Une statue de l'ange Moroni a été placée au sommet de la flèche après la célébration du Jubilé. Furent incluses dans le projet du Jubilé la restauration de la 'Manor House' et du centre de visiteurs, l'adjonction de nouveaux bureaux de la mission et la rénovation du centre d'hébergement des travailleurs du temple[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le Temple de Londres Angleterre a une surface totale de 3 973 m², quatre salles d'ordonnances et sept salles de scellement[3].

Il est recouvert de calcaire blanc de Portland et surmonté d'une flèche de cuivre vert. Comme les autres temples mormons, l'entrée n'est accessible qu'aux personnes détenant une recommandation.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « London's Mormon Temple » [html], TIME,‎ 15 septembre 1958 (consulté le 27 juillet 2007) : « The crowds of visitors (76,324 by head count) »
  2. (en) Heidi Swinton, « Angel Moroni takes flight to London Temple », Church News, Deseret News Publishing Company,‎ 19 December 2008 (lire en ligne)
  3. Avant, Gerry (editor) (2006), Deseret Morning News 2007 Church Almanac. Salt Lake City:Deseret Morning News.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]