Temple de Bà Triệu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue du temple de Dame Trieu
Entrée du temple

Le temple de Bà Triệu ou temple de Dame Trieu (Bà signifiant « Dame » ou « Madame » en vietnamien) est un temple fameux du Viêt Nam situé à la limite sud de l'ancien Tonkin, aujourd'hui province de Thanh Hóa, dans la région de la côte centrale du Nord et le district rural de Hậu Lộc, à 137 km au sud de Hanoï[1]. Le temple s'ouvre par une triple porte qui donne accès à plusieurs bâtiments à flanc de coteau adossés à une montagne se trouvant dans le village de Phú Điền (commune rurale de Triệu Lộc).

Depuis les années 1990, les autorités permettent à nouveau la tenue d'une grande fête populaire qui a lieu en l'honneur de Dame Trieu au début du mois d'avril[2]. Celle-ci est une héroïne de la résistance à l'emprise chinoise en l'an 248[3].

La fête populaire donne lieu à des processions, des chants traditionnels, des concours de lutte et d'escalades à la corde, à des jeux d'échec traditionnel et à la danse du lion, etc.[4].

Le temple a été fondé au VIe siècle sous la dynastie Ly. Les bâtiments actuels datent du XVIIIe siècle avec des étangs artificiels de lotus et des parterres de fleurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John R. Jones Bradt, Guide to Vietnam, 1998, p. 331: « Ba Trieu Temple: This was named after a local heroine, Madam Trieu, who fought against the Ngo invaders in the 3rd century. It is situated on Gai Mountain, Hau Loc District, 15km north of Thanh Hoa and 137km south of Hanoi. »
  2. (en) Vietnam Economic Times, volume 98, p. 4 Viện kinh tế thế giới (Vietnam): « Bà Triệu Temple Festival: April 3. This festival is organised in memory of Ba Trieu, or Lady Trieu, who raised an insurrection against Chinese invaders. It takes place at Ba Trieu Temple in Hau Loc, Thanh Hoa province. »
  3. Khăć Viện Nguyêñ, Vietnam: une longue histoire, 1999, p. 26: « Les fonctionnaires chinois et leurs descendants installés dans le pays sont "vietnamisés"; avec les fonctionnaires et les ... à une autre jeune femme, Dame Trieu, de déclencher en 248 dans la province de Cuu Chan (actuellement Thanh Hoa) un ... »
  4. (vi) Portail de la province de Thanh Hoa