Temple d'Uppsala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gravure sur bois représentant le temple d'Uppsala tel que décrit par Adam de Brême avec la chaîne d'or autour du temple, le puits et l'arbre réalisé en 1555 par
Olaus Magnus, Historia de Gentibus Septentrionalibus
Freyr fait édifier le Temple d'Uppsala.

Le Temple d'Uppsala est un centre religieux médiéval dans le paganisme nordique, situé dans le Gamla Uppsala (en suédois : Vieil Uppsal) en Suède. Ce lieu est attesté par Adam de Brême dans son ouvrage rédigé au XIe siècle et intitulé Gesta Hammaburgensis ecclesiae pontificum et dans le Heimskringla le chapitre intitulé saga des Ynglingar, écrit par Snorri Sturluson au XIIIe siècle.

Adam de Brême[modifier | modifier le code]

Dans sa Gesta Hammaburgensis ecclesiae pontificum, Adam de Brême signale l'existence d'un temple nommé « Ubsola » (Uppsal) situé près de la ville de Sigtuna.

Les détails d'Adam de Brême sont précis. Le temple est "paré d'or" et les gens de cette région ont le culte des statues de trois dieux spécifiques qui sont assis sur un triple trône. Thor, dont Adam précise qu'il est « le plus puissant », est assis sur le trône central, tandis que Wodan (Odin) et Fricco (Freyr) sont assis sur des trônes latéraux autour de lui. Adam donne des informations sur les caractéristiques des trois dieux. Fricco/Freyr est représenté avec un pénis en érection, Wodan/Odin vêtu d'une armure (« à l'image du dieu Mars », note Adam) et que Thor a une massue, un détail qui se compare pour Adam à celle du dieu romain Jupiter. Adam ajoute que, en plus, « ils vénèrent aussi des dieux qui étaient autrefois des hommes, et qu'ils estiment être devenus immortel en raison de leurs actes héroïques. »

Snorri Sturluson[modifier | modifier le code]

Dans la saga des Ynglingar extrait du Heimskringla, Snorri Sturluson relate le contexte historique dans lequel le temple fut édifié. Dans le chapitre 10, après la mort de Njôrdr, son fils Freyr arrive au pouvoir et « il fut appelé le roi des Suédois et reçut un hommage de leur part » Les sujets de Freyr l'aimaient énormément, et il a été « béni par de bonnes saisons comme son père ». Selon la saga, Freyr fit édifier un grand temple pour en faire sa résidence principale.

Recherches archéologiques[modifier | modifier le code]

Le Temple d'Uppsala par Carl Larsson (1915).

En 1926, l'archéologue suédois Sune Lindqvist a mené des fouilles archéologiques à Gamla Uppsala qui ont conduit à la découverte de trous de poteaux sous l'église de Gamla Uppsala. Ces poteaux sont alignés pour former des rectangles concentriques, et par la suite, les tentatives de reconstructions diverses du temple ont été basées sur cette découverte.

Les archéologues Neil Price et Magnus Alkarp sont parmi ceux qui contestent l'interprétation de 1926, bien qu'elle soit encore maintenue aujourd'hui dans les manuels scolaires. Les données de 1926 seraient manifestement erronées car les trous de poteaux ont démontré stratigraphiquement qu'ils appartenaient à différentes phases de construction. Ils utilisèrent un radar à pénétration de sol et utilisèrent d'autres méthodes géophysiques. Price et Alkarp trouvèrent les restes d'une fondation qu'ils ont interprété comme une construction en bois située directement sous le transept nord de la cathédrale médiévale, et de deux autres bâtiments, l'un d'eux, un bâtiment datant de l'âge du bronze et l'autre ayant servi à l'époque Viking de salle de festin.