Temple d'Or de Dambulla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Temple d'Or de Dambulla *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Golden Buddha and Buddhist Museum at Dambulla.jpg
Coordonnées 7° 51′ 24″ N 80° 38′ 57″ E / 7.85667, 80.649177° 51′ 24″ Nord 80° 38′ 57″ Est / 7.85667, 80.64917  
Pays Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka
Subdivision Province centrale, district de Matale
Type Culturel
Critères (i) (vi)
Numéro
d’identification
561
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1991 (15e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le temple d'Or de Dambulla est un site bouddhiste du Sri Lanka, situé à Dambulla, au nord de Kandy dans le district de Matale, à quelque vingt kilomètres au sud-ouest de Sigirîya. La ville de Dambulla est construite autour d'un large rocher de granit qui renferme un important complexe de grottes, le Raja Maha Vihara, datant du Ier siècle. Il s'agit du plus important et du mieux préservé des complexes de grottes du Sri Lanka.

Le site consiste en quelque quatre-vingts grottes, cinq sanctuaires, quatre monastères principaux. Il comporte 157 statues, 153 images du Bouddha, 3 images royales et 4 images de divinités. Les peintures murales, recouvrant 2 100 mètres carrés, représentent, entre autres la tentation de Bouddha par le démon Māra et son premier sermon. On y trouve aussi des statues des divinités hindoues Vishnou et Saman.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de l'implantation à Dambulla est la fuite du râja Vattagamani Abhaya, détrôné de Anurâdhapura en 104 av. J.-C. par des Tamouls et qui trouve refuge à Dambulla. Restauré sur son trône, il crée le complexe de grottes.

Le stûpa est construit au Ve siècle. Au XIIe siècle, les statues de Vishnou et de Saman sont ajoutées au complexe.

Le mouvement nationaliste cinghalais débute ici en 1848.

Statue de Bouddha couché
Fresque représentant Bouddha
Sri Lanka - Golden tample off Dambula - Boudha couché.JPEG

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) C. A. Gunarwardena, «  Dambulla », in Encyclopedia of Sri Lanka, New Dawn Press, New Delhi, 2006 (2e éd.), p. 101 (ISBN 978-1932705485)