Haeinsa Janggyeong Panjeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Temple d'Haeinsa Janggyeong Panjeon, les dépôts des tablettes du Tripitaka Koreana *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Korea-Haeinsa-07.jpg
Coordonnées 35° 48′ N 128° 06′ E / 35.8, 128.1 ()35° 48′ Nord 128° 06′ Est / 35.8, 128.1 ()  
Pays Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Subdivision Gyeongsang du Sud
Type Culturel
Critères (iv) (vi)
Numéro
d’identification
737
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1995 (19e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Haeinsa (hangul : 해인사, hanja : 海印寺) est l'un des temples bouddhiste les plus importants de Corée du Sud, connu notamment parce qu'y est conservé le Tripitaka Koreana, qui consiste en l'ensemble des écritures bouddhistes gravées sur 81 258 tablettes d'imprimerie en bois.

Haeinsa est l'un des trois temples joyaux de Corée, et se trouve à Gayasan dans la province du Gyeongsang du Sud. C'est toujours un grand centre pour la pratique du Seon (Seon ou Son selon la romanisation utilisée est la traduction de zen en coréen), et fut le lieu où Seongcheol professa.

Le temple fut bâti pour la première fois en 802. Haeinsa et le Tripitaka Koreana ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1995.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :