Tempête tropicale Allison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cyclone tropical Allison.
Tempête tropicale Allison
{{#if:
Tempête tropicale Allison, le 5 juin 2001 à 17:15 UTC, à son intensité maximale
Tempête tropicale Allison, le 5 juin 2001 à 17:15 UTC, à son intensité maximale

Apparition 4 juin 2001
Dissipation 18 juin 2001

Catégorie maximale Tempête tropicale
Pression minimale 1 000 hPa
Vent maximal
(soutenu sur 1 min.)
95 km/h (60 mi/h)

Dommages confirmés $5,5 milliards (2001 USD)
$6,41 milliards (2007 US)
Morts confirmés 41 directs
14 indirects
Blessés confirmés

Zones touchées Est des États-Unis d'Amérique

Parcours de la tempête tropicale Allison
Parcours de la tempête tropicale Allison
Échelle de Saffir-Simpson
D T 1 2 3 4 5
Saison cyclonique 2001 (Atlantique nord)

Allison, premier cyclone de la saison cyclonique 2001, restera dans l'Histoire pour être la tempête tropicale la plus dévastatrice. Allison sera ainsi le seul nom retiré de la liste sans que son détenteur n'ait atteint le statut d'ouragan.

Allison touchera d'abord le Texas le 5 juin, puis la Louisiane le 11 juin et continuera à travers le Mississippi, l'Alabama, la Floride, la Géorgie et les Carolines. Les pluies torrentielles apportés par la tempête amèneront la mort de 41 personnes, et des dégâts estimés à 5,5 milliards de dollars. Après ce désastre, George W. Bush déclarera ce qu'on pourrait appeler "l'état de catastrophe naturel" dans 75 comtés.

Allison connut une longévité inhabituelle pour un cyclone de Juin. Il gardera une forme tropicale ou subtropicale pendant 15 jours, malgré la traversée des États-Unis.

Parcours d'Allison[modifier | modifier le code]

Le 26 mai, émerge des côtes africaines une onde tropicale. L'année n'est pas encore assez avancé pour que cette onde se développe au-dessus de l'Atlantique. Une faible convection reste cependant associé à cette onde. L'onde, marchant plein Ouest, traverse le Venezuela, la Mer des Caraïbes, puis le Mexique, pour arriver dans le Pacifique Nord, au large d'Oaxaca. Le système reste bien organisé, une circulation cyclonique se met d'ailleurs en place. Cependant, un flux de Sud associé à une dépression sur les Rocheuses force la perturbation à remonter vers le Nord. La traversé du Mexique affaiblit l'onde, qui perd toute circulation cyclonique dans les basses couches. Elle arrive en Baie de Campêche le 4 juin, et la convection reprend rapidement. Le 5 juin, la tempête tropicale Allison prend naissance à 225 kilomètres au sud de Galveston.

Elle garde au début quelques caractéristiques subtropicales, notamment un cœur froid en altitude qui entretient la convection. Pourtant, Allison se creuse rapidement, et tard le 5 juin, pointe à 1002 hectopascals avec des vents soutenus à 50 nœud. Elle touche terre une première fois au Texas, Allison s'est néanmoins légèrement affaibli avant. Le centre du phénomène passe près de Freeport, et Galveston enregistre des vents soutenus sur une minute de 38 nœuds, à une quarantaine de kilomètres de là. Allison se résorbe alors en précipitations au-dessus du Texas. Le 7 juin, Allison se trouve bloqué par un anticyclone au Nord, et le centre du système reste plus ou moins stationnaire au-dessus du Comté d'Angelina. Le 8, Allison rebrousse chemin et retourne le 10 juin au-dessus du golfe du Mexique, le centre de la tempête passant à 35 kilomètres à l'Ouest de son point d'entrée.

Considérablement affaibli, Allison n'est plus qu'une dépression subtropicale avec des vents soutenus à 20 nœuds à son retour au-dessus des eaux du Golfe. Les conditions s'oppose alors à une prise de puissance par Allison. En effet, l'air environnant est sec, et le cisaillement du vent, horizontale est présent. Allison grappille quelques hectopasacals pour atteindre 1000 hectopascals le 11 juin, mais les vents restent faibles, environ 40 nœuds. Quelques heures auparavant, elle a touché terre à Morgan City. Elle entame une traversé des États-Unis en tant que dépression tropicale. Mais là aussi, ce ne sont pas les vents mais les précipitations qui seront responsables des dommages et des morts.

Allison au-dessus de la Caroline du Sud

Le 17 juin, elle atteint finalement l'océan, et tente une nouvelle phase d'intensification. Elle deviendra temporairement une tempête subtropicale le jour même. Mais, situé alors au large de Long Island, elle entame une transition extratropicale, avant de définitivement se dissiper le 19.

Bilan du passage d'Allison[modifier | modifier le code]

Le passage d'Allison provoque des crues majeures, particulièrement à Houston, mais aussi dans le Sud des États-Unis jusqu'à l'Atlantique. On lui associe 41 morts, dont 27 par noyades, et quelque 5,5 milliards de dollars de dégâts matériels.

Le Texas fut le plus durement éprouvé. Allison a stationné au-dessus de cet État pendant 4 jours, déversant des torrents de pluies. Les totaux de pluies approchèrent par endroit 1000 millimètres, provoquant de multiples crues éclair. Houston a ainsi recueille 94 centimètres de pluies en 6 jours. Les mesures d'évacuations ont cependant été utile, car aucune noyade n'eut lieu dans les habitations, pourtant plusieurs dizaines de milliers de résidences ont été touchés. Malgré tout, 27 Texans sont morts du passage d'Allison.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Saison cyclonique 2001 de l’océan Atlantique
A 2 B C D E F G 9 H I J K L M N O
Échelle de Saffir-Simpson
D T 1 2 3 4 5