Température de Planck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La température de Planck est, en physique, une unité de température qui fait partie du système des unités de Planck. Elle est notée T_P.

Définition[modifier | modifier le code]

La température de Planck est définie par :

T_P = \frac {m_p c^2} {k} = \sqrt {\frac {\hbar c^5} {G k^2} },

où :


Dans les unité du SI, T_P = 1,416\ 79\times 10^{32} K , avec une erreur relative égale à 7,5×10-5.

Interprétation[modifier | modifier le code]

La température de Planck peut être perçue comme la température la plus élevée qui ait un sens dans les théories physiques actuelles. À une extrémité de l'échelle des températures on aurait le zéro absolu ; 0 K et de l'autre la haute température absolue ; la température de Planck égale à  1,416\times 10^{32} K. Cette température maximale correspondrait à la température de l'Univers à l'instant qui marque la fin d'une période de l'ordre de 10-44seconde égale au temps de Planck, après le Big Bang, appelée ère de Planck.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]