Telve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Telve
Blason de Telve
Héraldique
Panorama
Panorama
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Trentino-South Tyrol.svg Trentin-Haut-Adige 
Province Trente 
Code postal 38050
Code ISTAT 022188
Code cadastral L089
Préfixe tel. 0461
Démographie
Gentilé Telvati
Population 2 003 hab. (31-12-2010[1])
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 04′ 00″ N 11° 29′ 00″ E / 46.06667, 11.4833346° 04′ 00″ Nord 11° 29′ 00″ Est / 46.06667, 11.48333  
Altitude Min. 548 m – Max. 548 m
Superficie 6 400 ha = 64 km2
Divers
Saint patron San Michele Arcangelo
Fête patronale 29 septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige

Voir sur la carte administrative de Trentin-Haut-Adige
City locator 14.svg
Telve

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Telve

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Telve
Liens
Site web http://www.comune.telve.tn.it/

Telve est une commune italienne d'environ 2 000 habitants située dans la province autonome de Trente dans la région du Trentin-Haut-Adige dans le nord-est de l'Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Préhistoire et Antiquité[modifier | modifier le code]

Les découvertes faites sur les hauteurs de Borgo et de Castel San Pietro qui remontent à la préhistoire montrent que Telve a été occupée depuis l'âge du bronze. Le peuple des Rhètes occupe la Valsugana pendant l'âge du fer. Les Romains construisent la Claudia Augusta Altinate pour relier la cité d' Aquileia au Trentino, cette voie passe par Telve. À la chute de l'Empire romain les Lombards intègrent Telve au Duché de Trento qui échoit plus tard aux Francs.

Le Moyen Âge[modifier | modifier le code]

La première source certaine d'une implantation stable à Telve remonte à 1160, On parle pour la première fois de la famille des "de Telvo". Cette famille accède au XIIe siècle à une position privilégiée auprès de l'évêque-comte de Feltre appartenant à la sphère politique tridentine. Vers la fin du XIIIe siècle, les "de Telvo" font construire le château de Telve dont les ruines subsistent toujours sous l'appellation de Castellalto.

Les Temps Modernes[modifier | modifier le code]

Au XIVe siècle, Telve passe sous domination de la famille véronèse des Della Scala puis aux Da Carrara envers lesquels elle fit preuve de loyauté ce qui l'épargna de l'expédition punitive de 1365 réprimant la Révolte des Rustici. En 1413 elle est sous domination de Frédéric IV, duc d'Autriche. Au XVe siècle une importante communauté allemande s'installe au village pour travailler dans une mine dont il ne reste plus trace aujourd'hui. En 1487 Telve fut assaillie par les Vénitiens impliqués dans une guerre contre les Habsbourg pour la domination du Trentin, le village fut détruit et incendié. En 1554 à la mort de Francesco V di Castellalto, seigneur de Telve, le château passe par héritage aux Trautmannsdorf. Il est vendu en 1635 à l'Archiduchesse Claudia de' Medici qui le confie à la famille Buffa. En 1796 Napoléon supprime la féodalité locale et confie Telve au Royaume d'Italie.

De 1815 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

En 1815, les Buffa obtiennent à nouveau le contrôle du village, ils y renonceront en 1825. En 1866, Telve est le théâtre d'une bataille de la Troisième guerre d'Indépendance. En 1917, pour fuir les violentes batailles de la Première Guerre mondiale, la majorité des habitants est évacuée et le village fut pratiquement détruit. La population retrouva à son retour en 1919 une situation désastreuse : seules 5 des 255 maisons étaient encore habitables. La reconstruction fut assez rapide. En 1928, avec d'autres communes des alentours elle est rattachée au territoire de Borgo Valsugana. En 1946, avec la chute du fascisme, Telve retrouve son autonomie.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
15 mars 1919 2 juin 1919 Luigi Baldi - désigné par l'autorité militaire
2 juin 1919 janvier 1920 Luigi Baldi - constitution
juin 1920 1922 Antonio Ferrai -  
1922 2 mai 1926 Giobatta Franzoi -  
1947 1951 Secondo Ferrai -  
1951 1956 Secondo Ferrai -  
1956 1960 Tito Vinante -  
1960 1963 Tito Vinante -  
1963 1967 Vito Fedele -  
1967 1970 Vito Fedele -  
1970 1972 Romano Rigon -  
1972 1978 Romano Rigon -  
1978 1983 Eliseo Vinante -  
1983 1990 Carlo Spagolla -  
1990 1995 Carlo Spagolla -  
1995 2000 Carlo Spagolla -  
2000 2005 Franco Rigon -  
2005 2010 Franco Rigon -  
2010 en cours Fabrizio Trentin -  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Castello-Molina di Fiemme, Castello-Molina di Fiemme, Valfloriana, Pieve Tesino, Scurelle, Baselga di Pinè, Palù del Fersina, Telve di Sopra, Carzano, Borgo Valsugana, Castelnuovo

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Notes et références[modifier | modifier le code]