Teller (Alaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Teller
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Nome
Code FIPS 02-75930
Démographie
Population 229 hab. (2010)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 65° 15′ 26″ N 166° 21′ 14″ O / 65.257222, -166.35388965° 15′ 26″ Nord 166° 21′ 14″ Ouest / 65.257222, -166.353889  
Altitude 0 m
Superficie 550 ha = 5,5 km2
· dont terre 5,0 km2 (90,91 %)
· dont eau 0,5 km2 (9,09 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Teller

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Teller

Teller (Tala en Inupiak) est une localité d'Alaska aux États-Unis située dans la région de recensement de Nome. Sa population était de 229 habitants en 2010.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située sur un cordon littoral entre Port Clarence et Grantley Harbor, à 72 milles (116 km) au nord-ouest de Nome dans la péninsule de Seward.

Les températures moyennes vont de -9 degrés Fahrenheit (-23 °C) à 8 degrés Fahrenheit (-13 °C) en janvier, et de 44 degrés Fahrenheit (7 °C) à 57 degrés Fahrenheit (14 °C) en juillet.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un camp de pêche esquimau appelé Nook existait à 20 milles (32 km) au sud de l'actuelle Teller en 1927. Une expédition de la Western Union Telegraph y a hiverné en 1866 et 1867. Un élevage de rennes y a été organisé entre 1892 et 1900 par le gouvernement américain. C'est Sheldon Jackson qui nomma l'endroit Teller en l'honneur du sénateur Henry Moore Teller.

En 1900, la localité augmenta sa population à cause des activités minières proches. Elle abritait alors 5 000 personnes, et l'endroit était un centre important de commerce entre les différents villages alentour.

Actuellement, l'économie locale est une économie de subsistance, basée sur la chasse, la pêche et la cueillette ainsi que l'exploitation d'un important troupeau de rennes.

Le 14 mai 1926, le dirigeable Norge s'y posa après avoir effectué le premier survol du pôle Nord.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]