Teleogryllus oceanicus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Teleogryllus oceanicus est une espèce d'insecte orthoptère de la famille des Gryllidae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Australie et dans les îles du Pacifique.

Cas hawaïen[modifier | modifier le code]

Dans les populations que l'on rencontre à Hawaii, des observations récentes montrent que 90 % des mâles ne chantent plus depuis quelques années[1]. Cela est dû à la pression de sélection exercée par une espèce de mouche parasite locale (Ormia ochracea). Cette espèce pond ses œufs sur le dos des mâles qui stridulent (elle les repère grâce à leur "chant"). Les larves s'y développent et tuent l'hôte en une semaine. Les mâles ne stridulant pas ont donc plus de chance de survie et sont ainsi sélectionnés. Mais, pour assurer leur reproduction, ils se positionnent à proximité de ceux qui stridulent et qui, eux, attirent les femelles. Ils interceptent alors ces dernières au passage.

Référence[modifier | modifier le code]

  • Le Guillou, 1841 : Description de 23 espèces nouvelles d'Orthoptères, recueillies pendant son voyage autour du monde sur la Zélée. Revue et Magasin de Zoologie (Paris), vol. 1841, p. 291-295.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. *Zuk, M. et al. 2006. Silent night: adaptive disappearance of a sexual signal in a parasitized population of field crickets. Biology Letters (http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/2/4/521.full texte intégral]