Teikō Shiotani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Teikō Shiotani (塩谷 定好, Shiotani Teikō?) (22 octobre 1899 - 28 octobre 1988) est un photographe japonais originaire de la préfecture de Tottori.

Shiotani naît le 22 octobre 1899 à Akasaki (depuis 2004 Kotoura) Tottori. Il photographie depuis qu'il est jeune et en 1919 créé le Vest Club (i.e. Vest Pocket Kodak club; (ベストクラブ?), Besuto Kurabu) à Akasaki, renommé Kenkyūkai (研究会?) en 1938.

Une des photos les plus connues Shiotani est Tenki yohō no aru fūkei (天気予報のある風景?), « Paysage avec bulletin météo »), sur laquelle la convexité de la ligne d'horizon est soulignée en maintenant le papier photographique courbé pendant l'exposition sous l'agrandisseur[1].

Shiotani meurt le 28 octobre 1988.

L’œuvre de Shiotani est conservée dans la collection permanente du musée métropolitain de photographie de Tokyo et constitue une partie importante de celle du musée d'art municipal de Yonago[2].

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Akasaki Nōgyō Kanri Sentā (赤碕農業管理センター?), Akasaki[3].
  • 1975 : Art Gallery U (appartenant à Shōji Ueda), Yonago (préfecture de Tottori)[3].
  • 1976 : Pentax Gallery, Tokyo[3].
  • 1979 : Akasaki Nōgyō Kanri Sentā (赤碕農業管理センター?), Akasaki [3].

Expositions conjointes (sélection)[modifier | modifier le code]

L’œuvre de Shiotani en livres[modifier | modifier le code]

Livres consacré à Shiotani[modifier | modifier le code]

  • (ja) Shiotani Teikō meisakushū: 1923-1973 (塩谷定好名作集:1923-1973?) / Album 1923-1973: Teikoh Shiotani. Yonago, Tottori: Nihon Shashin Shuppan, 1975. Édité par Shōji Ueda.
  • (ja) Uminari no fūkei: Shiotani Teikō shashinshū (海鳴りの風景:塩谷定好写真集?) / Teikoh Shiotani Portfolio 1923-1973. Nikon Salon Books 10. Tokyo : Nikkor Club, 1984. En dépit du titre alternatif en anglais, légendes et textes sont uniquement en japonais. Avec 95 illustrations en pleine page, des essais et un entretien; édité par Jun Miki.

Autres éditions[modifier | modifier le code]

  • Hikari no nosutarujia: Koseki Shōtarō to Nihon no geijutsu shashin (光のノスタルヂア:小関庄太郎と日本の芸術写真?). Fukushima: Fukushima Prefectural Museum of Art, 2001. http://www.art-museum.fks.ed.jp/book.html
  • Nihon no pikutoriarizumu: Fūkei e no manazashi (日本のピクトリアリズム:風景へのまなざし?). Musée métropolitain de photographie de Tokyo, 1992.
  • (en) Klochko, Deborah, ed. Modern Photography in Japan 1915-1940. San Francisco : The Friends of Photography, 2001. (ISBN 0-933286-74-0). Les plaques ne sont pas paginées mais sont classées par ordre alphabétique par le photographe. Une nature morte de Shiotani est montrée.
  • (ja) Matsumoto Norihiko. (松本徳彦?), ed. A Collection of Japanese Photographs 1912-1940; Tokyo : Shashinkosha, 1990. En dépit du titre alternatif en anglais, le texte est uniquement en japonais. Les plaques 11, 16, 38 et 40 sont de Shiotani.
  • (ja)/(en) Modanizumu no jidai (モダニズムの時代?) / The Age of Modernism; Tokyo : musée métropolitain de photographie de Tokyo, 1995. Catalogue d'une exposition organisée en 1995-96 au musée métropolitain de photographie de Tokyo La plaque 116 est de Shiotani.
  • (ja)/(en) Nihon kindai shashin no seiritsu to tenkai (日本近代写真の成立と展開?) / The Founding and Development of Modern Photography in Japan; Tokyo: musée de photographie de Tokyo, 1995. La plaque 10 est de Shiotani.
  • Nihon no shashin 1930 nendai (日本の写真1930年代?). Kamakura: The Museum of Modern Art, Kamakura, 1988. Museum of Modern Art, Kamakura and Hayama
  • (ja)/(en) Nihon no shashin: Uchinaru katachi, sotonaru katachi 1: Torai kara 1945 made (日本の写真 内なるかたち・外なるかたち 1 渡来から1945まで?) / Japanese Photography: Form In/Out 1: From Its Introduction to 1945, Tokyo : musée métropolitain de photographe de Tokyo, 1996. Pas d'ISBN , catalogue d'exposition. A portrait appears on p. 83.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (ja)Nihon no shashinka (日本の写真家?) / Biographic Dictionary of Japanese Photography, Tokyo : Nichigai Associates, 2005. (ISBN 4-8169-1948-1). p. 203. En dépit du titre alternatif en anglais, tout le texte est en japonais.
  • (ja) Nihon shashinka jiten (日本写真家事典?) / 328 Outstanding Japanese Photographers, Kyoto : Tankōsha, 2000. (ISBN 4-473-01750-8).
  • (ja) Keireki (経歴?), CV). Uminari no fūkei: Shiotani Teikō shashinshū (海鳴りの風景:塩谷定好写真集?) / Teikoh Shiotani Portfolio 1923-1973. Nikon Salon Books 10. Tokyo: Nikkor Club, 1984. p. .3.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La photographie est mentionnée par exemple dans le "When Japan Adopted the Camera as Its Very Own" de Vicki Goldberg, New York Times, 23 mars 2003. Elle est commentée (en japonais) dans cet article en une du Nihonkai Shinbun, 13 août 2006, qui la reproduit également
  2. Matsumoto Norihiko (松本徳彦?), ed., Nihon no bijutsukan to shashin korekushon (日本の美術館と写真コレクション?), Japan's art galleries and photography collections; Kyoto: Tankōsha, 2002; ISBN 4-473-01894-6), p. 49, 136 (ja).
  3. a, b, c, d et e "Keireki."
  4. Nihon no shashinka.
  5. "Keireki"; Nihon no shashinka.