Teigne (titre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Articles détaillés : Royaume du Baol et Famille Diouf.

Un teigne (aussi : Teign, Tègne, Teeñ, Tin ou Tinou en langue sérère) est le détenteur d’un pouvoir monarchique au Baol[1], un ancien royaume du Sénégal.

Après la disparition des dynasties sérères paternelles du Baol, le titre a été conservé par les Wolofs. Les premiers teignes du Baol étaient sérères et ils comprenaient des membres de la dynastie Diouf tels que Bouré Diouf et Guidiane Diouf, pendant la période du Wagadou et de Maad Patar Kholé Diouf le conquérant. La dynastie des Fall, qui était constituée de Maures noirs wolofisés, est montée sur le trône après la bataille de Danki en 1549[2],[3]. Le dernier teigne du Baol, Tanor Goñ Dieng (ou Tanor Ngone Jeng), régna de 1890 jusqu'au 3 juillet 1894[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Klein, Martin A. Islam and Imperialism in Senegal Sine-Saloum, 1847-1914, Edinburgh University Press, 1968, p. 263
  2. (en) Phillips, Lucie Colvin. Historical dictionary of Senegal, Scarecrow Press, 1981, p. 52-71 (ISBN 0810813696)
  3. (fr) Bulletin de l'Institut fondamental d'Afrique noire, volume 38, 1976, p. 504-557
  4. (fr) Bulletin de l'Institut fondamental d'Afrique noire, volume 38, 1976, p. 493

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Geneviève N'Diaye-Corréard, « Teigne », in Les mots du patrimoine : le Sénégal, Archives contemporaines, 2006, p. 160 (ISBN 9782914610339)
  • Papa Samba Diop, « Teigne / Tegne / Tègne », in Glossaire du roman sénégalais, L'Harmattan, 2010, p. 577 (ISBN 978-2-296-11508-8)
  • (en) Klein, Martin A. Islam and Imperialism in Senegal Sine-Saloum, 1847-1914, Edinburgh University Press, 1968, p. 263
  • (en) Phillips, Lucie Colvin. Historical dictionary of Senegal, Scarecrow Press, 1981, p. 52-71 (ISBN 0810813696)
  • Bulletin de l'Institut fondamental d'Afrique noire, volume 38, 1976, p. 493, 504-557