Teha'apapa II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tehaapapa II
Image illustrative de l'article Teha'apapa II
Titre
Reine de Huahine
Septembre 186828 mai 1893
Premier ministre Prince Ari'imate Teurura'i
Prince Marama Teurura'i
Prédécesseur Teurura'i
Successeur Teuhe I
Teha'apapa III
Biographie
Titre complet reine de Huahine et Maia'o
Dynastie Teurura'i
Nom de naissance Princesse Maerehia Tamatoa
Date de naissance 1824
Lieu de naissance Opoa, Raiatea
Date de décès 28 mai 1893
Lieu de décès Fare (Huahine)
Père roi de Raiatea et Tahaa
Conjoint Ari'imate Teurura'i
Enfant(s) Princesse Temari'i
Princesse Tapiria
Prince Marama
Princesse Vaira'atoa
Prince Ari'imate
Prince Teri'iteporouara'i
Prince Fatino Maraeta'ata
Princesse Turaiari'i
Princesse Teri'inavahoro'a
Princesse Tefa'aora
Religion Protestantisme
Résidence Palais royal de Fare
rois de Huahine et Maia'o

Teha'apapa II est une souveraine polynésienne du XIXe siècle. Elle règne sur le petit royaume indépendant de Huahine et Maia'o de septembre 1868 à son décès en mai 1893.

Née princesse Maerehia a Tamatoa, elle descend en ligne directe de la lignée des Tamatoa de Raiatea. Elle est la fille unique du roi Tamatoa IV de Raiatea et Tahaa et de son épouse Mahuti, issue de la petite noblesse tahitienne.

Issue d'une union morganatique, elle épouse dans la décennie 1840, Ari'imate, un gouverneur de la noblesse de Huahine qui accède à la fonction royale en 1852. Dix enfants naissent de leurs unions :

  • Temari'i Teururai (1848-1891), princesse royale, première épouse de Teratane Ariiaue Pomare, futur Pomare V, dernier roi de Tahiti.
  • Tapiria Teururai (1850-1888), princesse royale, elle est adoptée par sa tante paternelle, Maihara et grandit à la Cour des Pomare.
  • Marama Teururai (1851-1909), prince royal, il est le principal personnage de l'annexion du royaume à la France
  • Vaira'atoa Teururai, princesse royale, d'une union libre, elle en eut une fille.
  • Ari'imate Teururai (1853-1907), prince royal, qui monte sur le trône de Raiatea et Tahaa entre 1884 à 1888. Il en devient d'ailleurs le dernier souverain.
  • Teri'iteporouara'i Teururai (1857-1899), prince royal, sa descendance s'établit à Tahiti.
  • Fatino Marae-ta'ata Teururai (1859-1884), prince royal, il eut une nombreuse descendances.
  • Tu-rai-ari'i Teururai (1862-?), princesse royale, d'une union libre, elle en eut deux enfants.
  • Teri'inavahoro'a (1863-1918), princesse royale, elle épouse un notaire d'origine française. Onze enfants sont nés de leur unions.
  • Tefa'aora Teururai (1868-1928), princesse royale, elle eut deux filles.

Elle devient reine consort de Huahine lorsque son époux accède à la royauté en 1852. Puis, en 1868, à la suite d'une révolution civile qui renverse le souverain régnant, elle est propulsée, par les dignitaires du royaume, à la tête du pays sous le nom officiel de Tehaapapa.

Elle signe le 22 février 1888 les préliminaires de l'annexion de son royaume à la France. Ces préliminaires à l'annexion sont en réalité une demande de protection à la France formulée par le gouvernement de Huahine. La demande de protectorat français sur le royaume de Huahine n'a jamais été accepté par la France ni par le gouverneur des Établissements français de l'Océanie. Cependant, les principaux dignitaires de la reine Tehaapapa II mécontent de ce geste se révoltent. Elle est alors déposée par les principaux dignitaires du royaume et remplacée par sa fille ainée la princesse Temari'i.

La reine Tehaapapa II est à nouveau rétablie dans ses droits en juillet 1890.

Elle décède en 1893 laissant le souvenir d'une grande souveraine ayant régné quarante années sur ce petit royaume.

Sa petite-fille, la Princesse Teri'inavahoro'a Teurura'i lui succède sous le nom de Teha'apapa III.

La reine Teha'apapa II a portée les titres suivants:

  • 1824 - 1840 Son altesse la princesse Maerehia Tamatoa
  • 1840 - 18 Mars 1852 Son altesse la princesse Ari'imate Teururai
  • 18 Mars 1852 - Septembre 1868 Sa Majesté la reine Ari'imate de Huahine

Elle succède à son époux en 1868 après une révolte civile

  • Septembre 1868 - 28 Mai 1893 Sa Majesté la reine Tehaapapa de Huahine

Sources[modifier | modifier le code]

  • Tahiti aux temps anciens (traduction française de Bertrand Jaunez, Pars, Musée de l'Homme, Société des Océanistes, 671p. (édition originale Ancient Tahiti, Honolulu 1928) de Teuira Henry.
  • Trois ans chez les Canaques. Odyssée d'un Neuchâtelois autour du monde. Lausanne, Payot & C° Editeurs, 342p., Eugène HANNI.
  • Huahine aux temps anciens, Cahiers du Patrimoine [Savoirs et traditions] et Tradition orale, B.Saura, édition 2006.
  • La lignée royale des Tamatoa de Ra'iatea (îles Sous-le-Vent), Papeete, ministère de la Culture, 229 p., B.SAURA.
  • Chefs et notables au temps du protectorat: 1842 - 1880, Société des Etudes Océaniennes, Raoul TEISSIER, réédition de 1996.

Article connexe[modifier | modifier le code]