Teenage Jesus and the Jerks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Teenage Jesus and the Jerks était un groupe new-yorkais de no wave très influent qui exista de 1976 à 1979. Piloté par James Chance et Lydia Lunch, le groupe se dissout lorsque ceux-ci quittèrent à la suite d'un conflit quant à la direction à prendre.

Réputés pour faire des concerts de quinze minutes, exécutant des chansons d'une minute (bien que The Closet et I woke up durent jusqu'à trois minutes et la performance parfois vingt), ils cherchaient une voie musicale au delà du punk, que Lydia Lunch considérait comme une forme de traditionalisme ("Je trouvais que le punk était du Chuck Berry moche joué plus fort et trois fois plus vite" dira-t-elle plus tard). Leur jeu frénétique et les cris perçants de Lydia Lunch leur valurent rapidement une renommée égale voire supérieure à celle d'autres formations no wave comme DNA ou Mars.

Le groupe a laissé derrière lui des enregistrements d'une douzaine de chansons complètes. La plupart furent publiées en 1995 sur le CD Everything, qui dure 18 minutes. D'autres morceaux enregistrés ainsi que des concerts n'y figurent cependant pas. James Chance et Lydia Lunch ont continué chacun de leur côté leur carrière dans le milieu musical et artistique underground de New-York et d'ailleurs.

Teenage Jesus s'est reformé en 2008 pour donner deux concerts, un premier aux États-Unis et un second au Royaume-Uni, avec le renfort de Thurston Moore, guitariste de Sonic Youth. Le groupe a donné six concerts aux États-Unis et au Canada en octobre 2009, cette fois sans Thurston Moore[1].


Discographie[modifier | modifier le code]

  • Babydoll b/w Freud In Flop (45 tours - Lust/Unlust, 1979)
  • Orphans b/w Less of Me (45 tours - Migraine, 1979)
  • Pink (17 cm - Lust/Unlust, 1979)
  • Pre-Teenage Jesus (17 cm - ZE, 1979)
  • Everything (Anthologie CD - Atavistic, 1995)

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.fromthearchives.com/ll/chronology1.html