Teddy Kristiansen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kristiansen.

Teddy Kristiansen, né le 1er juillet 1964 au Danemark, est un dessinateur de bande dessinée et de comics danois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à la Ulrik Hoff's School of Drawing and Painting, Teddy Kristiansen publie sa première bande dessinée dans le magazine Pulp Pages (Kulørte Sider) en 1986. En 1990, il est le dessinateur de l'album Superman og Fredsbomben[n 1], le premier album de Superman réalisé hors des États-Unis. Il commence ainsi une carrière d'auteurs de comics d'abord pour Dark Horse Comics (Grendel Tales : Four Devils, one Hell sur un scénario de James Robinson) puis pour DC Comics (House of Secrets sur un scénario de Steven T. Seagle). Avec ce dernier il réalise en 2004 un roman graphique, It's a Bird... qui leur valent un Eisner Award l'année d'après[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Albums publiés en français[modifier | modifier le code]

  1. Quatre démons, un enfer, 2003
  • La Maison des secrets, scénario de Steven T. Seagle, dessins de Teddy Kristiansen, Le Téméraire, collection Vertigo
  1. Fondation, 1998 (ISBN 2-84399-003-3)
  2. Élévation, 1999 (ISBN 2-84399-053-X)
  • Paroles d'étoiles, scénario et dessins collectifs, Soleil Productions
Mémoires d'enfants cachés, 1939-1945, 2008 (ISBN 978-2-30200-356-9)
Mémoires d'enfants cachés, 1939-1945 (2), 2009 (ISBN 978-2-29001-550-6)
9. Les Bienveillantes, dessins de Richard Case, D'Israeli, Glyn Dillon, Dean Ormston, Teddy Kristiansen, Charles Vess et Marc Hempel, 2008 (ISBN 978-2-8094-0410-4)
  1. Volume 1, dessins d'Amanda Conner, Chris Sprouse, Tommy Lee Edwards, Stuart Immonen, Teddy Kristiansen, Matt Smith, Gary Erskine, Tony Harris et Andrew Robinson, 2009 (ISBN 978-2-80940-861-4)
  • Les Mondes de Lovecraft, scénario de Patrick Renault, Soleil Productions
  1. Arcanes, dessins d'Olivier Peru, Jean-Jacques Dzialowski, Teddy Kristiansen, Christophe Palma, Stéphane Collignon[2], 2008 (ISBN 978-2-302-00202-9)

Albums publiés en anglais[modifier | modifier le code]

1. Foundation (1), dessins de Teddy Kristiansen, 1996
2. Foundation (2), dessins de Teddy Kristiansen, 1996
3. Foundation (3), dessins de Teddy Kristiansen, 1996
4. Foundation (4), dessins de Teddy Kristiansen, 1997
5. Foundation (Epilogue), dessins de Teddy Kristiansen, 1997
7. Blueprint: Elevation A, dessins de Teddy Kristiansen, 1997
8. The Road to you: Getting there (1), dessins de Teddy Kristiansen, 1997
13. The Book of Law (3), dessins de Teddy Kristiansen, 1997
14. The Book of Law (4), dessins de Teddy Kristiansen, 1997
17. The Road to you: Leaving there (1), dessins de Teddy Kristiansen, 1998
18. The Road to you: Leaving there (2), dessins de Teddy Kristiansen, 1998
19. The Road to you: Leaving there (3), dessins de Teddy Kristiansen, 1998
21. Basement (1), dessins de Teddy Kristiansen, 1998
22. Basement (2), dessins de Teddy Kristiansen, 1998
23. Basement (3), dessins de Teddy Kristiansen, 1998
24. Attic, dessins de Teddy Kristiansen, 1998
25. Blueprint: Elevation B, dessins de Teddy Kristiansen, 1998
  • Sandman Mystery Theatre, DC Comics, collection Vertigo
HS. Sandman Midnight Theatre, scénario de Neil Gaiman, dessins de Teddy Kristiansen, 1995 (ISBN 1-56389-208-1)
  • Starman, scénario de James Robinson, DC Comics
The Starman Omnibus volume 1, dessins de Christian Hojgaard, Amanda Conner, Chris Sprouse, Kim Hagen, Bjarne Hansen, Tommy Lee Edwards, Andrew Robinson, Tony Harris, Gary Erskine, Teddy Kristiansen et Matt Smith, 2008 (ISBN 978-1-40121-699-3)
  • Testament, scénario et dessins collectifs, Metron Press, 2003

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Superman et la bombe de la paix : album inédit en anglais et en français

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lambiek comic shop and studio in Amsterdam, The Netherlands, « Comic creator: Teddy Kristiansen », sur lambiek.net,‎ 13 décembre 2012 (consulté le 24 avril 2013)
  2. Critique sur bd.krinein.com

Liens externes[modifier | modifier le code]