Techniques de survie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les techniques de survie permettent à un être humain de survivre dans un environnement hostile. En général, ces techniques permettent de combler les besoins primaires de l'humain : eau, nourriture, abri, habitat, et de permettre de bien penser, de demander de l'aide, de se déplacer en toute sécurité, d'éviter les interactions désagréables avec des animaux et des plantes et pour les premiers soins. La plupart de ces techniques proviennent des idées de base et des capacités que l'être humain a développé depuis des milliers d'années. Elles permettent de mieux profiter des séjours prolongés en milieu reculés et des escapades dans la nature. En randonnée pédestre, équitation, pêche, chasse, ou autre activité, vous devez vous assurer que vous avez les compétences de base de survie en milieu sauvage pour gérer une situation d'urgence. Certaines personnes utilisent aussi ces compétences pour mieux apprécier la nature et de loisirs.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ces techniques ont fait l'objet dans les années 2000 de deux émissions télévisées : Le Survivant (émission de télévision) et Seul face à la nature.

En 1999, Robert Bogucki, un américain, a survécu 43 jours dans le grand désert de sable d'Australie avant d'être sauvé. Il n'a presque rien mangé ni bu durant cette période, et a parcouru environ 400 km. Il a fait l'objet d'un reportage.
La série semi-documentaire américaine "I shouldn't be alive" (en français : "Je ne devrais pas être en vie") revient sur des cas réels de survie dans la nature.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]