Technicien en informatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Technicien en informatique

Technicien en informatique est un métier lié à l'entretien d'ordinateurs, de parcs informatiques ou d'éléments liés à l'univers informatique.

Les domaines du technicien informatique en entreprise sont :

Virus, connexion impossible, erreur système, clavier défectueux, messagerie électronique mal configurée… Voilà ce à quoi le technicien de maintenance en informatique doit faire face au quotidien. En qualité d’expert, il est capable d’intervenir dans des domaines distincts. Son objectif est de résoudre rapidement et de manière efficace les problèmes relevant de ses compétences. Pour ce faire, il peut être amené à réparer ou changer des pièces défectueuses. Mais il doit avant tout réaliser un diagnostic pour proposer la solution la mieux adaptée. Ce bilan, il peut aussi l’effectuer par téléphone, et assister les utilisateurs en difficulté à distance.

Téléassistant (ou hotliner, qui fait de l'assistance par téléphone), il accueille les demandes des utilisateurs confrontés à un dysfonctionnement. Il est particulièrement sollicité lors des phases d’installation et de mise à jour des matériels ou des logiciels. Pour pouvoir résoudre les problèmes, il pose des questions filtres (préétablies) afin d’identifier les données d’utilisation et de fonctionnement, ainsi que la configuration de la machine concernée. Cela lui permet d’émettre un diagnostic plus rapide. Il dispose généralement d’une base de données qui recense les pannes les plus courantes et les moyens d’y remédier.

Selon la taille de l’entreprise, il effectue parfois l’installation de nouveaux matériels ou applications. Il forme et conseille les utilisateurs. La gestion du parc informatique de l’entreprise (composé de postes utilisateurs et de serveurs) est assurée par ses soins ou par le gestionnaire du parc micro-informatique. Il prend également en charge les achats, la planification et la réalisation des mises à jour. Garant de la sécurité, il veille au droit d’utilisation des logiciels et gère, en conséquence, les numéros de licence. Il procède enfin au suivi des incidents, si ces derniers se produisent de façon récurrente.

Par système d'exploitation nous parlons bien sûr, surtout de : MS-DOS, Windows 95 / 98 / 98SE / ME / NT / 2000 / XP / Vista / 7 / 8[1], Linux, BeOS, OS/2.

Le technicien informatique est la ressource première d'une entreprise pour la formation à l'informatique, l'entretien et l'installation de nouveaux postes.

Il y a technicien en informatique, technicien en réseautique, programmeur analyste, gestionnaire ou administrateur de réseau et bien d'autres. Bien que peu importe son titre, chacun peut être en mesure de faire plusieurs opérations techniques. Les sites web de recherche d'emploi regorgent d'ailleurs du titre "technicien informatique". Cependant, les tâches demandées sont souvent hors contextes. Un technicien informatique en réalité ne fait pas de programmation, de gestion de base de données et d'administration réseau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Windows 3.1 ne fait pas partie de la liste des systèmes d'exploitation. De nombreux techniciens indiquent (ou indiquaient) dans leur CV Windows 3.1. Mais ce dernier n'était pas un système d'exploitation, mais un multi-tâche. MS-DOS était le système d'exploitation sous lequel Windows 3.1 devait être installé, car sans MS-DOS, il était impossible d'installer Windows 3.1.