Teatro Sant'Angelo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Teatro Sant'Angelo était un théâtre de Venise qui fut en activité de 1677 jusqu'aux dernières années du XVIIIe siècle. Considéré à l'époque comme un des sept théâtres lyriques de Venise, il fut un concurrent historique, pour la programmation, du Teatro San Moisè.

Situé au bord du Grand Canal, près de pont du Rialto, il fut inauguré en 1677 avec le drame Helena rapita da Paride de Domenico Freschi. Son impresario le plus célèbre fut Antonio Vivaldi qui y créa plusieurs de ses opéras.

À partir de 1748, on y représenta de nombreuses comédies de Carlo Goldoni grâce à un accord avec le capocomico Girolamo Medebach, qui l'engagea comme auteur attitré. Puis, en 1753, après y avoir créé La Locandiera, Goldoni quitta le Sant'Angelo pour le Teatro San Luca. Par la suite la scène vénitienne perdit de l'importance et déclina. En 1804, pendant l'occupation française, le Sant'Angelo fut fermé en même temps que d'autres théâtres vénitiens moins importants et, au XIXe siècle, fut construit à son emplacement le Palazzo Barocci, occupé actuellement par un hôtel.

Sources[modifier | modifier le code]