Tcholponata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tcholponata
Чолпоната
Administration
Pays Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
Province Naryn
Code postal 715622
Indicatif téléphonique +996 3734
Démographie
Population 11 520 hab. (2003)
Géographie
Coordonnées 42° 39′ 00″ N 77° 05′ 00″ E / 42.65, 77.083333 ()42° 39′ 00″ Nord 77° 05′ 00″ Est / 42.65, 77.083333 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kirghizistan

Voir sur la carte Kirghizistan administrative
City locator 14.svg
Tcholponata

Tcholponata (en kirghize : Чолпоната) ou Tcholpon-Ata (en russe : Чолпон-Ата) est une ville et une station balnéaire de la province d'Yssykköl, au Kirghizistan. Elle est située sur la rive nord du lac Issyk-Koul, à 202 km à l'est de Bichkek. Elle comptait 11 520 habitants en 2003.

Pétroglyphe sur une pierre montrant des scènes de chasse près de Cholpon-Ata.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1922, Tcholponata a le statut de ville depuis 1975. À l'époque soviétique, elle accueillait des vacanciers provenant de toute l'Union soviétique. Depuis l'éclatement de l'URSS, les nombreux sanatoriums, hôtels et chambres d'hôtes de Tcholponata accueillent surtout des touristes du Kirghizstan, du Kazakhstan et de Ouzbékistan, faute d'investissements pour moderniser les équipements et attirer une clientèle internationale plus exigeante. L'imposant massif de Tian Shan, au sud du lac, offre un paysage impressionnant.

Les pétroglyphes de Tcholpon-Ata[modifier | modifier le code]

A deux kilomètres au nord de la ville se trouvent plusieurs sites avec des pétroglyphes. Ceux-ci représentent à 90 % des animaux (bouquetins, cerfs et chevaux). Quelques gravures mettent en scène des anthropomorphes, notamment dans des scènes de chasse.
Le site principal, accessible aux touristes, comporte plus d'un millier de dessins.
Ces pétroglyphes datent principalement de l'époque scythe, mais également de l'époque turque (IXe-XIIe siècle de notre ère). En outre, plusieurs pétroglyphes sont récents, représentant des avions, des voitures ou des soldats[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luc Hermann, Les pétroglyphes de Tcholpon-Ata au Kirghizstan, 2010 http://www.bod.fr/index.php?id=1786&objk_id=429117