Tchesma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 18′ N 31° 25′ E / 46.3, 31.417

Tchesma (Чесма)
Image illustrative de l'article Tchesma

Histoire
A servi dans Naval Ensign of Russia.svg Marine impériale de Russie flotte de la mer Noire
Quille posée 25 septembre 1883
Lancement 6 mai 1886
Armé 17 mai 1889
Statut désarmé le 18 mars 1907, détruit comme navire cible en 1912
Caractéristiques techniques
Type Cuirassé
Longueur 103,5 mètres
Maître-bau 21 m
Tirant d'eau 8,6 m
Déplacement 11 050 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur, 12 chaudières cylindriques
Puissance 9 100 ch
Vitesse 15 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture : 203 à 406 mm

Ponts : 50 à 63 mm casemates : 305 à 350 mm Tourelles : Aéronefs :

Armement 6 × 305 mm, 7 × 152 mm, 4 × 37 mm, 7 tubes lance-torpilles de calibre 380 mm
Autres caractéristiques
Équipage 720 officiers et marins
Chantier naval arsenal de la Société de Navigation et de Commerce (ROPIT (РОПиТ) Sébastopol
Port d'attache Sébastopol
Coordonnées 46° 18′ N 31° 25′ E / 46.3, 31.4166666746° 18′ Nord 31° 25′ Est / 46.3, 31.41666667  

Le Tchesma (en russe : Чесма) est un cuirassé pré-Dreadnought construit pour la Marine impériale de Russie, second d'une série de quatre navires de la classe Catherine II[1]. Construit à Sébastopol au chantier naval de la Société russe de la navigation et du commerce (ROPIT - РОПиТ) le 25 septembre 1883, ce cuirassé est baptisé Tchesma, en l'honneur de cette victoire russe. Il est lancé le 6 mai 1886, et mis en service le 17 mai 1889.

Le 18 mars 1907, le Tchesma est désarmé et ancré au port. En 1912, il est utilisé comme navire cible.

L'ingénieur et superviseur de la construction de la coque du Tchesma était A.P. Toropov.

Historique[modifier | modifier le code]

Emblème naval de la Russie Le Tchesma doit son nom à la célèbre bataille de Tchesmé (6 juillet 1770). Il est affecté, le 15 octobre 1883, dans la flotte de la mer Noire.

L'ancien Tchesma sous le feu du cuirassé Jean Chrysostome, 1912.

En 1912, le Tchesma sert à tester l'artillerie des cuirassés de la classe Sébastopol. Il est remorqué vers le large et torpillé par le Jean Chrysostome. Dans les années 1970, le club de plongée de Nikolaïev examina l'épave du cuirassé. Une partie du navire était bien conservée, mais de nos jours il est certainement plus endommagé. Il gît à neuf mètres de profondeur[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Baptisée d'après l'impératrice Catherine II
  2. www.wreck.ru

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :