Tcherdyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tcherdyne
Чердынь
Blason de Tcherdyne
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Oural
District fédéral Volga
Sujet fédéral Drapeau du Kraï de Perm Kraï de Perm
Maire Sergueï Mistrioukov
Code postal 618600 — 618601
Code OKATO 57 256 501
Indicatif (+7) 34240
Démographie
Population 4 673 hab. (2013)
Densité 167 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 24′ N 56° 29′ E / 60.4, 56.48360° 24′ Nord 56° 29′ Est / 60.4, 56.483  
Altitude Min. 120 m – Max. 210 m
Superficie 2 800 ha = 28 km2
Fuseau horaire UTC+06:00 (YEKT)
Heure de Iekaterinbourg
Divers
Fondation 1451
Statut Ville depuis 1535
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Tcherdyne

Géolocalisation sur la carte : Kraï de Perm

Voir sur la carte administrative du Kraï de Perm
City locator 14.svg
Tcherdyne

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Tcherdyne

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Tcherdyne
Sources
Liste des villes de Russie

Tcherdyne (en russe : Чердынь) est une ville du kraï de Perm, en Russie. Sa population s'élevait à 4 673 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tcherdyne est située sur la rivière Kolva, à 267 km au nord de Perm.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tcherdyne a été fondée en 1451 et fut jusqu'au XVIe siècle, la capitale du Velikaïa Perm (« Grand Perm »). Le toponyme est un mot komi signifiant « embouchure d'un fleuve ».

La ville passa sous la souveraineté du grand-duché de Moscou en 1472 et reçut le statut de ville en 1535. Elle était le point de départ de la route de Tcherdyne (en russe : Чердынская дорога, Tcherdynskaïa doroga) jusqu'à l'ouverture d'un itinéraire plus méridional passant par Babinov, en 1598, et reliant l'Oural à la Sibérie occidentale. La ville perdit ensuite de son importance au profit de Solikamsk, mais resta jusqu'au XIXe siècle un point important de transbordement pour les céréales, le poisson et les fourrures.

Tcherdyne est également connue pour avoir été le lieu d'exil du poète Ossip Mandelstam, en 1934.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1814 1860 1897* 1926* 1959* 1970*
2 793 3 425 3 658 3 941 7 524 6 972
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
6 617 6 535 5 756 4 920 4 756 4 673


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :