Tchapaïev (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Timbre soviétique (1964) édité pour le trentenaire de la sortie du fim

Tchapaïev (en russe Чапаев) est un film soviétique de Sergueï et Gueorgui Vassiliev (connus sous le nom de plume de Frères Vassiliev, bien qu'ils fussent homonymes et non parents), un des films russes les plus célèbres de l'entre-deux-guerres.

Il fut tourné à Léningrad (studio Lenfilm), URSS, en 1934, sa durée est de 95 minutes.

Argument[modifier | modifier le code]

Le protagoniste est Vassili Ivanovitch Tchapaïev, un commandant bolchévique de la Guerre civile russe. Le scénario est basé sur le livre éponyme de Dmitri Fourmanov. Fourmanov en réalité était commissaire politique de la division commandée par Tchapaïev. Son livre est néanmoins romancé et non pas simplement documentaire. Dans le film, Fourmanov apparaît en personne comme un des personnages principaux. L'image épique de Tchapaïev créée par Boris Babotchkine est celle d'un homme sans instruction, avec peu de conscience politique affirmée, mais qui comprit instinctivement les buts des Bolchéviks et l'art de la guerre révolutionnaire. (Le Tchapaïev historique était un homme plus complexe). Dans une scène célèbre, le commandant explique à un de ses subordonnés une attaque contre les Blancs en utilisant des pommes de terre qui symbolisaient tel ou tel groupe militaire. Parmi les personnages principaux, on trouve Petka, jeune aide-de-camp de Tchapaïev, et une jeune fille, Anka, qui est responsable de la mitrailleuse. Dans la scène finale, Tchapaïev se noie dans le fleuve Oural.

Résonance[modifier | modifier le code]

Tchapaïev est un des films soviétiques les plus populaires. Il obtient en 1935, le prix du Meilleur film étranger (Best Foreign Film) par US National Board of Review. En 1937, il est décoré par un Grand Prix de l'Exposition mondiale à Paris. Il est inclus, en 1978, dans la centaine des meilleurs films du monde, selon un sondage des critiques américains.

Il est vanté non seulement pour sa valeur de propagande, mais aussi et surtout pour le succès cinématographique, y compris par Ossip Mandelstam qui le mentionne dans ses vers.

Dans les années 1960-1970, le sujet du film inspire d'innombrables blagues russes où Tchapaïev est connu comme Vassili Ivanovitch tout court. L'humour, déjà présent dans le film, y est enrichi par des générations de blagueurs.

Acteurs[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]