Taylorsville (Caroline du Nord)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Taylorsville
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Caroline du Nord Caroline du Nord
Comté Alexander
Type de localité Town
Maire George Holleman
Code ZIP 28681
Code FIPS 37-66960[1]
GNIS 0995905[2]
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 828
Démographie
Population 2 098 hab. (2010)
Densité 344 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 55′ 04″ N 81° 10′ 28″ O / 35.9178, -81.174435° 55′ 04″ Nord 81° 10′ 28″ Ouest / 35.9178, -81.1744  
Altitude 378 m
Superficie 610 ha = 6,1 km2
· dont terre 6,1 km2 (100 %)
· dont eau 0 km2 (0 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Localisation
Carte du comté d'Alexander
Carte du comté d'Alexander

Géolocalisation sur la carte : Caroline du Nord

Voir sur la carte administrative de Caroline du Nord
City locator 14.svg
Taylorsville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Taylorsville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Taylorsville
Liens
Site web http://www.taylorsvillenc.com

La ville de Taylorsville est le siège du comté d'Alexander[3], situé en Caroline du Nord, aux États-Unis. Elle fait partie de The Unifour (en), l'aire statistique métropolitaine qui réunit quatre comtés avec les villes de Lenoir, Morganton et Hickory.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2000, il y avait 1 799 habitants, 746 ménages et 446 familles résidentes. La densité était de 897,6 hab/km2. Le revenu par tête était de 14 876 dollars, avec 21,3 % de la population sous le seuil de pauvreté.

Économie[modifier | modifier le code]

Une usine de meubles, Mitchell Gold Co. (en) est basée dans la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est formée en même temps que le comté, en 1847. Comme indiqué dans les archives du comté, publiées par la Société généalogique du comté d'Alexander, Une commission a été nommée pour sélectionner un site au plus près du centre du comté pour y établir le siège de la justice locale. La ville tire son nom du général Zachary Taylor, qui était à cette époque, engagé dans le guerre au Mexique.

Les terrains furent donnés par J.M. Bogle (22 acres), William Matheson (13 acres) et James James (11,75 acres), soit un total de 46,75 acres. La plupart des terres était recouverte de forêt, la route de Statesville vers Morganton passait au sud de la ville.

Une commission fut nommée pour disposer de la ville et vendre des lots fonciers afin d'amasser des fonds pour la construction d'un palais de justice et d'une prison. Le 11 août 1847, 47 lots furent vendus, le 30 novembre 10 lots et 5 autres le 8 mars 1848 pour un total de 6 674,75 dollars. La ville fut incorporée officiellement en 1851.

Son premier maire fut John Watts. Les limites de la ville faisaient un carré d'un demi-mile de côté.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]