Tawau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tawau
Tawau
Image illustrative de l'article Tawau
Centre-ville
Noms
Nom Jawi تاواو
Nom Chinois 斗湖
Administration
Pays Drapeau de la Malaisie Malaisie
État Sabah
Division Tawau
Maire Ismail Mayakob
Démographie
Population 397 673 hab. (2010)
Densité 65 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 09′ 11″ N 117° 32′ 02″ E / 4.153, 117.5344° 09′ 11″ Nord 117° 32′ 02″ Est / 4.153, 117.534  
Superficie 612 500 ha = 6 125 km2
Île Bornéo
Fondée en 1893
Officialisée par la BNBC en 1898
Localisation
Image illustrative de l'article Tawau

Géolocalisation sur la carte : Malaisie

Voir sur la carte Malaisie administrative
Tawau
Liens
Site officiel http://www.mpt.sabah.gov.my/

Tawau est une ville de l'Est de l'état Sabah en Malaisie. Située près de la frontière avec l'Indonésie, sur la Mer des Célèbes, c'est la troisième plus grande ville de Sabah après Kota Kinabalu et Sandakan.

La ville compte 370 800 habitants (2006).

Démographie[modifier | modifier le code]

Groupes ethniques et religions[modifier | modifier le code]

Mosquée Al-Kauthar, plus grande mosquée de Sabah[1].
Église catholique de la Sainte-Trinité.
Temple bouddhiste Pu Zhao.

Le recensement Malaisien de 2010 indique une population de 397 673[2]. Sa population est extrêmement diverse: on compte 164 729 "non-malaisiens" (immigrés), suivis par les Bumiputera (134 456), Chinois (40 06140,061), Bajau (30 558), Malais (11 683), Kadazans (6 436), Tagal Murut (2 764), Indiens (833) et autres (6 153)[2].

Les "non-malaisiens" sont majoritairement originaires d'Indonésie[3]. Les Chinois, comme ailleurs dans l'état de Sabah, sont majoritairement Hakkas arrivés sous l'ère britannique[4],[5]. Les Bajau et les Malais sont principalement musulmans, tandis que les Kadazandusuns et les Muruts pratiquent surtout le christianisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tamara Thiessen, Borneo: Sabah - Brunei - Sarawak, Bradt Travel Guides,‎ 2012, 226 & 230 p. (ISBN 978-1-84162-390-0, lire en ligne)
  2. a et b « Total population by ethnic group, Local Authority area and state, Malaysia, 2010 », Department of Statistics Malaysia (consulté le 14 Septembre 2013)
  3. Kamal Sadiq, Paper Citizens: How Illegal Immigrants Acquire Citizenship in Developing Countries,‎ 2 Décembre 2008, 48– p. (ISBN 978-0-19-970780-5, lire en ligne)
  4. (en) Danny Wong Tze-Ken, « Chinese Migration to Sabah Before the Second World War », Archipel (consulté le 9 Avril 2014), p. 143
  5. Handbook of the State of British North Borneo: With a Supplement of Statistical and Other Useful Information,‎ 1934 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]