Tavistock Institute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Tavistock Institute a été fondé en 1947 par Henry Dicks, Leonard Browne, Ronald Hargreaves, John Rawlings Rees, Mary Luff et Wilfred Bion. Tommy Wilson en fut le premier Président. Le nom originel était Tavistock Institute of Human Relations. Son objet était principalement l’étude du comportement de groupe et du comportement organisationnel. Kurt Lewin, eut une grande influence sur le travail de l’institut. Plusieurs membres de l’institut devaient jouer des rôles importants dans les affaires mondiales, comme John Rawlings Rees qui devint le premier président de la World Federation for Mental Health (Fédération mondiale pour la santé mentale).

Description[modifier | modifier le code]

Le Tavistock Institute a développé et appliqué la théorie et les pratiques développées par Wilfred Bion après sa mort en 1979.

Le Tavistcok Institute fait fonctionner un réseau de fondations aux États-Unis sur un budget annuel de 6 milliards de dollars dont la totalité provient de l'argent du contribuable. Dix institutions majeures se trouvent sous son contrôle direct, elles mêmes nanties de 400 filiales et 3000 autres groupes d'étude et de réflexion, qui génèrent de nombreux types de programmes pour accroître le contrôle sur la population américaine.( Estulin the true story of the Bilderberg group).

Plusieurs branches ont émergé du premier institut tout en préservant le nom de Tavistock, amenant une confusion sur la fonction des uns et des autres. Le "Tavistock Institute of Medical Psychology", par exemple, aussi appelé « Tavistock clinic » et dont John Rawlings Rees fut une figure majeure, se spécialise maintenant dans la relation des couples et a pris le nom de "Tavistock Centre for Couple Relationships".

Il a été critiqué par l'auteur John Coleman comme faisant partie d'une conspiration devant conduire à un Nouvel Ordre Mondial[1].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Alvarez et Susan Reid (sous la direction de), trad.:David Alcorn, Les recherches de l'Atelier sur l'Autisme de la Tavistock Clinic, Préface du Pr Didier Houzel, 2001, Éd.:Tavistock institute

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Coleman, The Tavistock Institute Of Human Relations: Shaping the Moral, Spiritual, Cultural, Political and Economic Decline of the United States of America