Taupe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taupe (homonymie).
Taupe
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :
L'expression « Taupe » s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie
Une Taupe d'Europe (Talpa europaea) et son terrier, illustration extraite de Illustrierter Leitfaden der Naturgeschichte des Thierreiches, 1876.
Une Taupe d'Europe (Talpa europaea) et son terrier, illustration extraite de Illustrierter Leitfaden der Naturgeschichte des Thierreiches, 1876.
Taxons concernés

Peuvent être génériquement appelées taupes : parmi les Talpidae :

Autres familles :

Taupe est un nom vernaculaire ambigu en français, pouvant désigner plusieurs espèces différentes de petits mammifères fouisseurs vivant dans des galeries souterraines. Ce nom vernaculaire est aussi à la base de plusieurs noms vulgaires créés pour la nomenclature scientifique en français.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom vernaculaire Taupe est issu du latin talpa[1], et désigne en français des mammifères insectivores fouisseurs, sans oreilles apparentes et plus ou moins aveugles appartenant au genre Talpa et à l'espèce Talpa europaea. Dans le langage commun, ce terme désigne également des espèces d'animaux très différentes anatomiquement, même si, à première vue leur physique et leur comportement se ressemble. Il s'agit là d'un exemple classique de convergence évolutive.

Par extension, le terme est utilisé pour désigner de nombreuses espèces, souvent aveugles, ou presque, comme des rongeurs : les rats-taupes et les hamsters-taupes ou même un poisson comme le requin taupe.

Physiologie, comportement et écologie[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques générales des taupes sont celles des petits mammifères fouisseurs qui creusent et vivent dans des galeries souterraines, avec des nuances pour chaque espèce : voir les articles détaillés pour plus d'informations sur leur comportement ou leur physiologie respective.

Les différentes espèces de « taupes »[modifier | modifier le code]

Le terme taupe désigne avant tout les taupes européennes du genre Talpa. En France, il désigne plus particulièrement l'espèce la plus courante Talpa europaea.

La sous-famille des Talpinae auquel appartient le genre Talpa regroupe également de nombreuses espèces de taupes qui partagent plus ou moins les mêmes caractéristiques. La plupart de ces taupes n'ont par ailleurs pas de nom vernaculaire spécifique, mais sont appelées spontanément « taupe » du fait de leurs morphologie et comportement. Elles sont proches des desmans, une des trois sous-familles des Talpidae.

La sous-famille des Talpinae regroupe des espèces sur le continent eurasiatique mais aussi nord américain. Une espèce américaine à nez étoilé, appelée Condylura cristata, est désignée par de nombreux noms français commençant par condylure ou taupe. Des « taupes » existent aussi en Australie et en Afrique. Les espèces de taupes marsupiales australiennes ont une anatomie naturellement très différente de celles des taupes eurasiatiques et des taupes dorées africaines.

On distingue le groupe taxonomique de ces espèces aisément. Le mouvement des membres pour écarter la terre ne se fait pas dans le même plan pour les taupes marsupiales et pour les Talpinae. Les ressemblances entre les taupes marsupiales et les taupes dorées sont plus nombreuses. Les taupes dorées africaines mâles disposent d'un cloaque contrairement à la plupart des mammifères.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Noms français et noms scientifiques correspondants[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique des noms vulgaires ou des noms vernaculaires attestés[2] en français.
Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide. En gras, l'espèce la plus connue des francophones.


Aspects culturels communs[modifier | modifier le code]

La couleur terre de nombreuses taupe est à l'origine du gris taupe :

Couleur gris taupe

Un nom vernaculaire comportant le terme « taupe » est aussi attribué à quelques espèces d'aspect ou comportement approchant comme les rats-taupes, rats taupiers ou hamsters-taupes. D'autres ont un rapport plus lointain, comme la couleur pour le Requin-taupe et la Porcelaine taupe ou encore les galeries creusées par la Taupe-grillon.

Généralement presque aveugles et cachées dans leur trou, les taupes ont aussi inspiré des surnoms, expressions du langage familier :

Ces métaphores sont fréquemment reprises dans des titres ou œuvres de fiction.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « taupe » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. Attention aux appellations et traductions fantaisistes circulant sur l'Internet
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an et ao (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  5. a, b, c, d, e, f et g Nom en français d’après Termium plus, la banque de données terminologiques et linguistiques du gouvernement du Canada
  6. Nom français d'après Dictionary of Common (Vernacular) Names sur Nomen.at
  7. Voir définition donnée par le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécoi de la langue française.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :