Tatiana Trouvé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trouvé.

Tatiana Trouvé

Naissance
Cosenza, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Activités Plasticienne

Tatiana Trouvé est une plasticienne italienne, née le 4 août 1968 à Cosenza (Italie). Elle vit et travaille à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé son enfance à Dakar, elle poursuit ses études d'art aux Pays-Bas et à la villa Arson de Nice. Opérant principalement par installations, elle se consacre à partir de 1997 à une seule œuvre, le Bureau d'activités implicites (BAI), pour laquelle elle met en place des constructions miniatures ou, depuis 2006, des maquettes de « lieux implicites » dénommés Polders (lieux de travail déserts, studios d'enregistrements et bureaux vides). Posés à même le sol ou fixés au mur, les éléments qui les composent s'adaptent à l'espace réel en même temps qu'ils suggèrent un autre espace. Ils peuvent se nicher dans les recoins d'une pièce, être placés au milieu de celle-ci ou contre un mur.

Par ailleurs, Tatiana Trouvé développe également une série de Modules, banques de sons reconstituant tous les espaces où elle a dû attendre : Module d'attente, Module administratif, Module de grève, etc.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2001 : prix Ricard S.A., décerné à l'issue de l'exposition « Lost in the supermarket » à l'espace Paul-Ricard
  • 2007 : prix Marcel Duchamp, décerné à l'occasion de la FIAC, et qui lui permet de présenter une exposition monographique au Centre Pompidou au printemps 2008. Le jury du prix a voulu saluer « l’univers très personnel de l’artiste, le rapport qu’elle entretient aux matériaux et aux espaces ainsi que la consistance de son projet artistique [et] le caractère visionnaire de sa démarche[1]. »

Expositions[modifier | modifier le code]

Tatiana Trouvé est représentée par Galerie Perrotin, Hong Kong & Paris et Johann König, Berlin.

  • 2002 : « Polders », Palais de Tokyo, Paris
  • 2007 : « 4 Between 3 and 2 / Prix Marcel Duchamp », Centre Pompidou, Paris[2]
  • 2009 : « A Stay between Enclosure and Space », Migros Museum, Zurich
  • 2010 : « Il Grande Ritratto », Kunsthaus de Graz[3]
  • 2011 : « Éloge du doute », Punta della Dogana, fondation François Pinault, Venise, Italie

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2005 : « Djinns », Centre National de l'Estampe et de l'Art Imprimé

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]