Tatiana Stepanova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stepanova.

Tatiana Stepanova

alt=Description de l'image Tatiana Stepanova.jpg.
Naissance 15 novembre 1962 (52 ans)
Odessa en Ukraine alors l'Union soviétique Drapeau de l'URSS et de nationalités espagnole Drapeau de l'Espagne et ukrainienne Drapeau de l'Ukraine
Activité principale Danseuse, chorégraphe et maîtresse de ballet
Style Danse classique
Années d'activité Depuis 1977
Formation Conservatoire Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg
Maîtres Klaudia Vasina, Vera Shvetsova, Gabriella Komleva, Nikita Dolgushin et Nicolai Boyarchikov

Tatiana Viktorovna Stepanova, également appelée Tetyana Stepanova (en russe : Татьяна Викторовна Степанова), née en 1962 à Odessa, en Ukraine, alors en Union soviétique, est une maîtresse de ballet, chorégraphe, danseuse, critique, essayiste et historienne de la danse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a commencé sa formation à l'École spéciale de Ballet d'Odessa en étudiant avec Klaudia Vasina, élève d'Agrippina Vaganova. Elle complète sa formation de danseuse à l'École d'État de Ballet et de Chorégraphie de Minsk (Biélorussie) auprès de Vera Shvetsova (également ancienne élève d'Agrippina Vaganova). Elle est diplômée en Art de la chorégraphie au Conservatoire de Saint Pétersbourg, après des études avec Gabriella Komleva, Nikita Dolgushin et Nicolai Boyarchikov.

Elle a dansé comme soliste (5 années) du Théâtre de Ballet et d'Opéra Odessa (Ukraine) et dans le Grand Théâtre de Ballet de Minsk (Biélorussie). Depuis 1985, elle est devenue une enseignante de Ballet, en donnant des cours à Odessa (Ukraine), Saratov et Saint-Petersbourg, Madrid, Valencia, Puertollano et Lugo (Espagne) et Ashiya et Nishinomiya (Japon).

Elle est la fondatrice et la directeur artistique de l'Institut de la Recherche et d'Études de Danse (Instituto de Investigación y Estudios de Danza) à Madrid. Elle a publié de nombreux articles de critique dans différents journaux ukrainiens (Vecherniaya Odessal), russes (Glásnost, Perestroika et la Danse), et espagnols (El Cultural de La Razón). Elle est également la directrice artistique du Ballet AIS Japan dans Ashiya (Japon).

Parmi ses pièces les plus importantes se trouve le Diptyque d'Ashiya inspiré des œuvres de Marius Petipa qu'elle a rechorégraphiées.

Travail chorégraphique[modifier | modifier le code]

Miniatures[modifier | modifier le code]

  • Incrustación carmesí (2002) (l'Incrustation Cramoisie)
  • Dama rota (2002) (Dame brisée)
  • El Chocolate del loro (2003) (Le Chocolat du perroquet)
  • Torre eclipsada (2005) (Tour éclipsée)
  • Jaula de vientos (2005) (Cage de vents)
  • Jaula de loros (2006) (Cage de perroquets)
  • La suite azul (2006) (Suite Bleu)
  • Remolinos de Naruto (2007) (Des Tourbillons de Naruto)
  • Arcadia (2007) (Arcadia)
  • El nectar amargo (2007) (Un Nectar amer)
  • The death of the nine swans (2009) (La Mort des neuf cygnes)

Chorégraphies à Madrid[modifier | modifier le code]

  • Palestra (Suite Deportiva) - Palestre (Suite Sportive) (2004) la musique de Dmitri Chostakovitch.
  • Nieblas en Baden-Baden - Les Brouillards à Baden-Baden (2005).
  • Mozarito (2006) avec musique de Mozart.

Diptyque d'Ashiya[modifier | modifier le code]

  • Sleeping Beauty Suite (Suite La Belle au bois dormant) (2008), (1h. 20'), Musique de Tchaikovsky. Première le 7 décembre 2008, dans le Hyōgo Performing Arts Center (Nishinomiya).
  • La Bayadère (2010),(1h. 33'), Musique de Léon Minkus. Première le 24 janvier 2010, dans le Grand Salle de Hyōgo Performing Arts Center (Nishinomiya)..