Taschereau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taschereau (homonymie).
Taschereau
Vue sur Taschereau à partir de la route des Pionniers.
Vue sur Taschereau à partir de la route des Pionniers.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Comté ou équivalent Abitibi-Ouest
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Manon Luneau
2013-2017
Constitution 27 décembre 2001
Démographie
Gentilé Tascherellois, oise
Population 1 004 hab. (2006)
Densité 3,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 00″ N 78° 41′ 00″ O / 48.666672, -78.68333848° 40′ 00″ Nord 78° 41′ 00″ Ouest / 48.666672, -78.683338  
Superficie 26 562 ha = 265,62 km2
Divers
Code géographique 87042
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Taschereau

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Taschereau

Taschereau est une municipalité de la province de Québec (Canada), dans la municipalité régionale de comté d'Abitibi-Ouest de la région administrative Abitibi-Témiscamingue[1].

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • Fondée en 1913, la municipalité de Taschereau doit son développement au chemin de fer le Transcontinental qui, dès 1911, transporta ses premiers pionniers. Ils vinrent s'établir autour de la gare nommée O'Brien en l'honneur d'un ingénieur du Transcontinental. Une mission s'ouvrit en 1914 sous l'appellation Saint-Pierre-de-Privat, laquelle accéda au statut de paroisse en 1919.

Plus tard dans l'année, on créa la municipalité appelée Privat à la mémoire du lieutenant colonel Marc-Antoine de Privat, commandant du régiment de Languedoc.

  • En 1926, elle prit le nom de Taschereau en l'honneur de Louis-Alexandre Taschereau alors premier ministre du Québec. C'est en 1929 que Taschereau fut scindée en deux avec la création de la municipalité de Taschereau pour la campagne et la municipalité du canton de Privat pour le village.
  • 1916 : Fondation du canton de Privat.
  • 1919 : Le canton de Privat s'incorpore en municipalité de canton.
  • 1929 : La municipalité de Taschereau se détache du canton de Privat.
  • 1980 : Le village changea d'appellation pour devenir la municipalité du Village de Taschereau. Depuis le 27 décembre 2001, les territoires sont fusionnés et portent le nom de municipalité de Taschereau. Le canton de Privat devient le village de Taschereau.
  • 27 décembre 2001 : Création de la nouvelle municipalité de Taschereau par la fusion de l'ancienne municipalité et du village de Taschereau.
  • Par Taschereau, on accède au Parc national d'Aiguebelle.

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Population : 1 031 habitants (2005)
  • Superficie : 265,62 km²
  • Gentilé : Tascherellois, tascherelloise

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
novembre 2013[2] en cours Manon Luneau    
novembre 2009[3] novembre 2013 Lucien Côté    
avant 2005[4] novembre 2009 Jean-Marie Poulin    
Les données manquantes sont à compléter.



Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Authier Rivière-Ojima Lac-Chicobi Rose des vents
Poularies N Launay
O    Taschereau    E
S
Sainte-Germaine-Boulé Mont-Brun (Rouyn-Noranda) Sainte-Gertrude-Manneville

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]