Tarnobrzeg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tarnobrzeg
Blason de Tarnobrzeg
Héraldique
Drapeau de Tarnobrzeg
Drapeau
Image illustrative de l'article Tarnobrzeg
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Basses-Carpates
Powiat Tarnobrzeg
Maire Norbert Mastalerz
Code postal 39-400
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 015
Immatriculation RT
Démographie
Population 48 558 hab. (2012)
Densité 567 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 35′ 00″ N 21° 41′ 00″ E / 50.583333, 21.683333 ()50° 35′ 00″ Nord 21° 41′ 00″ Est / 50.583333, 21.683333 ()  
Altitude 160 m
Superficie 8 560 ha = 85,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Tarnobrzeg

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Tarnobrzeg
Liens
Site web http://www.tarnobrzeg.pl

Tarnobrzeg (prononcer Tarnobjèg) est une ville de la voïvodie des Basses-Carpates dans le sud-est de la Pologne. La ville est le chef-lieu du powiat de Tarnobrzeg, mais n'en fait pas partie et constitue un powiat-ville. Sa population s'élevait à 45 558 habitants en 2012[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis la première partition de la Pologne, en 1772, jusqu'en 1918, la ville (nommée Dzikow avant 1880) fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de Tarnobrzeg, l'un des 78 Bezirkshauptmannschaften (powiats) en province (Kronland) de Galicie en 1900[2]. Le sort de cette province fut dès lors disputé par la Pologne et la Russie soviétique, jusqu'à la paix de Riga, signée le 18 mars 1921[3].

Monuments[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Tarnobrzeg est jumelée avec [4]:

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Population au , d'après l'Office central des statistiques, Powierzchnia i ludność w przekroju terytorialnym w 2013 r.
  2. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, 1967.
  3. André et Jean Sellier, Atlas des peuples d'Europe centrale, Paris, éd. La Découverte, 1991, p. 94.
  4. miasta partnerskie