Tarmachirin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tarmachirin, dix-septième khan de la dynastie des Djaghataïdes, il succéda à son frère Duwa Temür et régna de 1326 à 1334.

En 1327, il renouvèle la tradition des grandes expéditions de pillage dans l'Inde et ravage le Pendjab sans véritable succès.

bouddhiste (son nom vient du sanskrit dharmaćārin : qui observe la loi), il se convertit à l'islam, ce qui provoqua en 1334 sa déposition et son exécution.

Le khanat de Djaghataï se scinda entre la Transoxiane musulmane à l'ouest et le Mogholistan (pays des Mongols) bouddhiste à l'est.

Son neveu Buzan, fils de Duwa Temür, fut son éphémère successeur en 1334.

Liens externes[modifier | modifier le code]