Target Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Target Canada Co.

Description de l'image  Target_logo.svg.
Création 2011
Personnages clés Tony Fisher
(President)
Forme juridique Filiale
Slogan Trouvez mieux, payez moins.
Siège social Drapeau du Canada Mississauga (Canada)
Activité Commerce de détail
Société mère Target Corporation
Site web Target.ca

Target Canada Co. est la division canadienne de la compagnie américaine Target qui a été mise sur pieds en 2011 pour gérer les activités Canadiennes de l'entreprise. En 2011, la compagnie a acquis les baux de 189 emplacements occupés par la chaîne Zellers, propriété de la Compagnie de la Baie d'Hudson (CBH) dans l'intention d'utiliser 125 de ces sites pour y ouvrir des magasins Target au courant de 2013[1]. Le siège social de Target Canada est situé à Mississauga en Ontario.

Histoire[modifier | modifier le code]

2010 : Considération d'expansion au Canada[modifier | modifier le code]

Plusieurs rumeurs ont fait surface depuis au moins 2004 sur le fait que Target était possiblement intéressé à s'établir au Canada en achetant la chaîne Zellers[2]. En janvier 2010, Target a publiquement indiqué qu'elle avait des plans d'expansion internationale incluant potentiellement le Canada, mais que ces plans ne seraient pas mis en branle avant 2013 au plus tôt[3].

2011–Aujourd'hui : Acquisition des baux et partenariat[modifier | modifier le code]

Le 13 janvier 2011, Target a annoncé qu'elle achèterais les baux commerciaux d'un maximum de 220 magasins Zellers pour la somme de 1.825 milliards[4]. Selon cette entente, Zellers ferait initialement la sous-location des propriétés et continuerais d'opérer ses magasins jusqu'au moins en janvier 2012 et au plus tard en mars 2013. Target ne procède pas à l'achat de la chaîne Zellers comme tel, et celle-ci se retrouve donc avec 64 magasins restants. La CBH a tenté en vain de trouver un acheteur pour ses magasins restants et a initialement planifié de continuer de les opérer sous la bannière Zellers pour finalement annoncer en 2012 que ces magasins seraient aussi liquidés[5]. Ceux-ci ont donc débuté leur liquidation le 26 décembre 2012.

En mai 2011, Target a dévoilé un premier lot de 105 emplacements et a déclaré que la grande majorité de ceux-ci seraient convertis en Target. En septembre 2011, Target a publié une liste de 84 sites additionnels portant le nombre total de baux de Zellers acquis à 189 (versus les 220 initialement annoncés)[6]. La première vague d'ouvertures sera en mars/avril 2013 suivi de 4 autres vagues au courant de l'année[1]. Les emplacements qui seront convertis seront généralement fermés pour au moins 6 à 9 mois pour des rénovations importantes. Target a annoncé qu'elle planifiait embaucher des milliers de nouveaux employés pour soutenir son expansion au Canada et que ses produits alimentaires et d'épicerie au Canada seraient fournis par Sobeys[7].

Suite la la fermeture des magasins Zellers sélectionnés, Target va les rénover et les rouvrir sous la bannière Target[6]. Target va revendre les 65 sites achetés à d'autre détaillants incluant 39 déjà vendus à Walmart Canada[8]. Contrairement à l'entrée au Canada de Walmart avec son acquisition de magasins Woolco en 1994, les employés de Zellers ne seront pas gardés par Target ou par Walmart et ils devront appliquer de nouveau pour obtenir un poste au même emplacement.

Target a officiellement confirmé la liste de ses emplacements en juillet 2012[1]. La chaîne va opérer 127 magasins en 2013. De ce nombre, 125 remplaceront des Zellers[1]. Les 2 autres emplacements à Niagara Falls et au Centre Laval étaient d'anciens magasins Walmart[9].

Target Canada va inclure des cafés Starbucks dans la majorité de ses emplacements[10]. Des vêtements de marque Roots Canada seront vendus par Target Canada de façon temporaire en 2013.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Chronologie de la vente à Target
  • 12 janvier 2011 : entente signée.
  • 13 janvier 2011 : annonce de la vente.
  • 26 mai 2011 : annonce de la sélection des 105 premiers sites.
  • 24 juin 2011 : annonce de la revente de 39 sites à Walmart[8].
  • 23 septembre 2011 : annonce du choix des 84 dernier sites et du partenariat avec Sobeys[6].
  • 31 janvier 2012 : le plus tôt que Target peut demander à Zellers de libérer un emplacement acquis.
  • 31 mars 2013 : tous les emplacements acquis doivent être libérés par Zellers à cette date.
  • mars-avril 2013 : ouverture prévue d'environ 24 emplacements acquis par Target[1].
  • Août 2013 : Target annonce un partenariat avec Metro, avec sa filiale Brunet pour le secteur des pharmacies, dans la majorité de ses magasins au Québec.
  • 17 septembre et Automne 2013  : Ouverture de la majorité des magasins Target du Québec.
  • 2014 : dernière année prévue pour l'ouverture des emplacements Target restants[1]

Problèmes avec sa marque de commerce au Canada[modifier | modifier le code]

Dans l'absence de la chaîne Target au Canada, un certain nombre de commerces au détail, sans avoir d'affiliations avec la compagnie américaine, ont utilisé le nom « Target » à divers usages. Par exemple, une chaine régionale de magasins de variété de Terre-Neuve a opéré sous le nom Target pendant les années 1980 jusqu'au début des années 1990. Il y a aussi eu un magasin de spiritueux nommé Target en Alberta[11] ainsi qu'une chaîne de dépanneurs Target basée à Toronto[12].

En prévision de son entrée au Canada, Target Corporation a tenté de solidifier ses droits sur la marque "Target" au Canada en achetant les droits de marque de commerce Canadiens de certains de ces utilisateurs[11],[12] en plus de remplir des demandes d'enregistrement à son nom. Cependant, l'expansion de Target au Canada pourrait quand même être menacée par une entité qui affirme détenir les droits au Canada pour le nom «Target » dans le domaine des vêtements.

La marque de commerce canadienne « Target Apparel » a été enregistrée en 1982 par Dylex Limited, un détaillant canadien de vêtements pour hommes, complets, pantalons, vestes et manteaux disparu depuis 2010. Les droits de cette marque ont été acquis par Fairweather Limited, une filiale du Groupe INC propriété de Isaac Benitah[13] notamment propriétaire de la chaîne Les Ailes de la Mode. Il semble que Target Apparel servait originalement en tant que marque-maison de vêtements et non comme nom d'un commerce; Fairweather n'a pas fait la demande d'étendre la marque au domaine du commerce au détail avant avril 2011[14].

Le groupe INC a ouvert un petit magasin Target Apparel adjacent au siège social de l'entreprise en décembre 2003. En fin 2010, peu après l'annonce que Target planifiait son entrée au Canada (mais avant l'annonce de Zellers), INC a commencé à étendre la bannière dans d'autres emplacements de choix, incluant des conversions de quelques-uns de ses magasins de mode existants. Target a contesté le droit de INC sur le nom Target Apparel à plusieurs occasions; INC a jusqu'à date réussi à conserver ses droits mais s'est retrouvée face à une contestation en cours qui devait commencer en 2012[15].

Le 1er février 2012, il fut annoncé qu'une entente était survenue entre Fairweather Limited et Target concernant l'utilisation du nom Target au Canada. Selon l'entente, Fairweather devra cesser d'utiliser le nom Target Apparel d'ici 2012 donnant ainsi à Target Canada la propriété complète de la marque Target au Canada[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « "Target confirme l’emplacement des magasins qui ouvriront en 2013" », Target Canada
  2. (en) Sunny Freeman, « Zellers stores could soon be extinct », Metro News,‎ 2012-07-27
  3. (en) Dana Flavelle, « Cheap-chic retailer Target coming to Canada », Toronto Star,‎ 2010-01-22
  4. « Vente des magasins Zellers », Radio-Canada.ca,‎ 2011-01-13
  5. « La Baie va fermer la plupart des Zellers », Argent.Canoe.ca,‎ 2012-07-26
  6. a, b et c « Target finalise une transaction immobilière en sélectionnant 84 autres baux de Zellers », Target Canada,‎ 2011-09-23
  7. « Sobeys approvisionnera Target au Canada », La Presse Affaires,‎ 2011-09-23
  8. a et b « Walmart achète 39 sites de Zellers », LesAffaires.com,‎ 2011-06-24
  9. « La chaîne Target s’installera au Centre Laval »
  10. http://centredepresse.target.ca/pr/tgt-fr/target-choisit-le-d-taillant-starbucks-230374.aspx, Target Canada, le 15 février 2012
  11. a et b Office de la propriété intellectuelle du Canada, « Base de données sur les marques de commerce canadiennes: No. de demande 1021150 / No. d'enregistrement TMA540628 »,‎ 2011-06-28 (consulté en 2013-02-03)
  12. a et b Office de la propriété intellectuelle du Canada, « Base de données sur les marques de commerce canadiennes: No. de demande 0633226 / No. d'enregistrement TMA375459 »,‎ 2011-06-28 (consulté en 2013-02-03)
  13. Office de la propriété intellectuelle du Canada, « Base de données sur les marques de commerce canadiennes: No. de demande 0460725 / No. d'enregistrement TMA261305 »,‎ 2011-06-21 (consulté en 2013-02-03)
  14. Office de la propriété intellectuelle du Canada, « Base de données sur les marques de commerce canadiennes: No. de demande 1521944 »,‎ 2011-06-21 (consulté en 2013-02-03)
  15. « Un nom populaire… », LesAffaires.com,‎ 2010-11-20
  16. « Target pourra utiliser son nom au Canada », LesAffaires.com,‎ 2012-02-01

Liens externes[modifier | modifier le code]