Tarcisio Burgnich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tarcisio Burgnich
Bundesarchiv Bild 183-N0619-0034, Fußball-WM, Argentinien - Italien 1-1.jpg
Burgnich (à gauche) à la lutte avec l'Argentin René Houseman à la Coupe du monde 1974
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance 25 avril 1939 (75 ans)
Lieu Ruda (Italie Drapeau : Italie)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 19581977
Poste Défenseur central puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
?-1958 Drapeau : Italie Udinese
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1958-1960 Drapeau : Italie Udinese 008 (0)
1960-1961 Drapeau : Italie Juventus 016 (0)[1]
1961-1962 Drapeau : Italie Palerme 031 (1)
1962-1974 Drapeau : Italie Inter 358 (5)
1974-1977 Drapeau : Italie Naples 084 (0)
Total 497 (6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1963-1974 Drapeau : Italie Italie 066 (2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1978-1980 Drapeau : Italie Livourne
1980-1981 Drapeau : Italie Catanzaro
1981-1982 Drapeau : Italie Bologne
1982-1984 Drapeau : Italie Côme
1984-1986 Drapeau : Italie Genoa
1986-1987 Drapeau : Italie LR Vicence
1987-1988 Drapeau : Italie Côme
1988-1989 Drapeau : Italie Catanzaro
1989-1991 Drapeau : Italie Cremonese
1991-1992 Drapeau : Italie Salernitana
1992-1993 Drapeau : Italie Côme
1994-1995 Drapeau : Italie Livourne
1995-1997 Drapeau : Italie Foggia
1997-1998 Drapeau : Italie Genoa
1998-1999 Drapeau : Italie Lucchese
1999-2000 Drapeau : Italie Ternana
2000-2001 Drapeau : Italie Pescara
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Tarcisio Burgnich (né le 25 avril 1939 à Ruda dans le Frioul-Vénétie julienne) est un footballeur international italien (qui jouait au poste de défenseur), devenu par la suite entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

« Je ne me suis jamais autant diverti qu'en jouant au ballon »

— Tarcisio Burgnich

Il joue tout d'abord à l'Udinese notamment aux côtés de Dino Zoff, son club formateur (et grosse équipe de sa région natale).

Au bout de deux saisons passées dans le nord-est, il rejoint sur recommandation de Giampiero Boniperti le club de la Juventus (où il dispute son premier match le 23 octobre 1960 lors d'une déroute contre la Fiorentina 3-0). Il joue 13 matchs de championnat lors de sa première saison, mais n'est pas reconduit par le club bianconero la saison suivante, n'ayant pas réussi à s'adapter au style de jeu de l'équipe (ajouté à cela un léger stabisme[2]).

Il s'impose à Palerme mais surtout à l'Inter Milan avec lequel il dispute 467 matchs (pour 6 buts) et remporte deux coupes d'Europe des clubs champions et quatre championnats d'Italie.

Défenseur rugueux, son style est parfaitement adapté au catenaccio imposé à l'Inter par l'entraîneur Helenio Herrera. Il est d'ailleurs surnommé durant sa carrière la roccia[3] (la roche).

En sélection[modifier | modifier le code]

Burgnich est également membre de la Nazionale (l'équipe d'Italie), avec laquelle il remporte le Championnat d'Europe 1968.

Il atteint également la finale de la Coupe du monde 1970. À l'occasion de cette coupe du monde, il inscrit le but égalisateur à 2-2 contre la RFA au cours de la légendaire demi-finale de Mexico (score final : 4-3 pour l'Italie). C'est le seul et unique but en compétition de Burgnich au cours de ses 66 sélections (nb : il inscrit également un but lors d'un match amical)[4].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus
 
Drapeau : Italie Inter Milan

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Italie

Notes et références[modifier | modifier le code]