Tarcento

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tarcento
vue de Tarcento
vue de Tarcento
Noms
Nom allemand Trishend
Nom frioulan Tarcint
Nom slovène Čenta
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Bandiere dal Friûl.svg Frioul-Vénétie julienne 
Province Udine 
Code postal 33017
Code ISTAT 030116
Code cadastral L050
Préfixe tel. 0432
Démographie
Gentilé tarcentini
Population 9 148 hab. (31-12-2010[1])
Densité 261 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 13′ 00″ N 13° 13′ 00″ E / 46.21667, 13.21667 ()46° 13′ 00″ Nord 13° 13′ 00″ Est / 46.21667, 13.21667 ()  
Altitude Min. 230 m – Max. 230 m
Superficie 3 500 ha = 35 km2
Divers
Saint patron San Pietro
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie julienne

Voir sur la carte administrative du Frioul-Vénétie julienne
City locator 14.svg
Tarcento

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Tarcento

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Tarcento
Liens
Site web http://www.comune.tarcento.ud.it/

Tarcento est une commune italienne de la province d'Udine dans la région Frioul-Vénétie julienne en Italie.

Monuments[modifier | modifier le code]

villa Moretti
le château Frangipane
Fort du Monte Bernardia.
Giordano Marsiglio, président de l'Associazione Naturalistica Friulana et directeur du musée archéologique et géologique de Tarcento.
Cathédrale (duomo San Pietro Apostolo)

Située au cœur de la ville, sa construction remonte à 388 (restes archéologiques visibles). Son aspect actuel remonte au XVe siècle. Façade avec portail gothique de 1425. Le campanile est l'œuvre de l'architecte Annibale Boldi et a été élevé de 1730 à 1741.

Église de Sainte Eufemia

Elle se trouve dans le hameau de Segnacco (du XIVe au XVIIe siècle).

Villa Moretti
Château Frangipane

Il est actuellement ruiné (donjon médiéval).

Fort du Monte Bernardia

Il date de la Première Guerre mondiale.

Palais Frangipane

Il est aussi appelée "de la Rotonde"[2], a été construit au XVIIe siècle. On y observe une cour carrée avec fontaine. Fresques et peintures anciennes. Il abrite le Musée d'archéologie et de géologie également siège de l'ANF (Associazione Naturalistica Friulana). Giordano Marsiglio en est le président[3]. Le Palais Frangipane héberge également les services de l'Hôtel de Ville (siège actuel du conseil communal).

Villa Angeli

Décors du XIXe siècle de Francesco Barazzutti, peintre originaire de Gemona del Friuli.

Casa de Rubeis-Frangipane-Florit

Fresques du XVIIIe siècle.

Bourg médiéval de Villafredda

Il est situé dans le hameau de Leoneriacco.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Cascade de Crosis.

Bulfons, Ciseriis, Coia, Collalto, Collerumiz, Crosis, Loneriacco, Molinis, Sammardenchia, Sedilis, Segnacco, Stella, Zomeais

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Cassacco, Lusevera, Magnano in Riviera, Montenars, Nimis, Reana del Rojale, Tricesimo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. [1]
  3. Messaggero Veneto (local) du 27 novembre 2012