Taraz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Taraz
Тараз
Blason de
Héraldique
Taraz
Taraz
Administration
Pays Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Oblys Djamboul
Maire Ilyas Tortayev
Code postal 080001 — 080019
Indicatif téléphonique +7 7262
Démographie
Population 351 476 hab. (2014[1])
Densité 2 929 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 54′ 00″ N 71° 22′ 00″ E / 42.9, 71.36666742° 54′ 00″ Nord 71° 22′ 00″ Est / 42.9, 71.366667  
Superficie 12 000 ha = 120 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kazakhstan

Voir sur la carte Kazakhstan administrative
City locator 14.svg
Taraz
Liens
Site web Site officiel

Taraz (en kazakh et en russe : Тараз) est une ville du Kazakhstan et le centre administratif de l'oblys de Djamboul. Sa population s'élevait à 351 476 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est arrosée par la rivière Talas et située près de la frontière kirghize, à 1 300 km au sud d'Astana et 550 km à l'ouest d'Almaty.


Démographie[modifier | modifier le code]

Année Population
1897[2]
Population
1959[3]
Population
1970[4]
Population
1979[5]
Population
1989[6],[7]
Population
1999[8]
Population
2009[8]
Population
2012[9]
Population 11 722 113 346 187 164 263 793 303 961 330 125 320 634 326 113

Histoire[modifier | modifier le code]

Du temps du Turkestan russe, la petite ville qui s'appelait Aoulié-Ata (Аулие-Ата) était le chef-lieu d'un ouiezd appartenant à l'oblast du Syr-Daria. Elle change de nom en 1936 pour porter celui de Djamboul (en russe : Джамбул) ou Jambyl (en kazakh : Жамбыл), du nom du poète, musicien et improvisateur Jamboul Jabayev. Elle prend son nom actuel en 1997.

C'est en 751 qu'eut lieu près de l'actuelle Taraz (dans une zone aujourd'hui en territoire kirghize) la bataille décisive (bataille de Talas), qui signa le partage des territoires entre les Arabes et les Chinois et permit la révélation du secret de la fabrication du papier jusqu'alors jalousement gardé par les Chinois.


Transports[modifier | modifier le code]

La ville est traversée par la Route européenne 40[10]. La ville a une gare ferroviaire[11]. La ville dispose aussi de l'Aéroport de Taraz[12].

Éducation[modifier | modifier le code]

Taraz a une université et deux instituts:

  • Taraz State University M.H.Dulati [13]
  • Taraz State Pedagogical Institute [14]
  • Zhambyl Hydromelioration and Construction Institute

Jumelage[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Taraz.
  • La chanteuse Anna German y a passé une partie de son enfance en relégation. Une rue de la ville est baptisée de son nom en 2013.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Численность населения Республики Казахстан по областям, городам и районам на 1 января 2014 года
  2. (ru) demoscope.ru, « Pervaja Vseobštšaja perepis naselenija Rossijskoi imperii 1897 g. », Демоскоп Weekly, demoscope.ru (consulté le 5 janvier 2015)
  3. (ru) demoscope.ru, « Vsesojuznaja perepis naselenija 1959 g. (krome RSFSR) », Демоскоп Weekly, demoscope.ru (consulté le 5 janvier 2015)
  4. (ru) demoscope.ru, « Vsesojuznaja perepis naselenija 1970 g. (krome RSFSR) », Демоскоп Weekly, demoscope.ru (consulté le 5 janvier 2015)
  5. (ru) demoscope.ru, « Vsesojuznaja perepis naselenija 1979 g. (krome RSFSR) », Демоскоп Weekly, demoscope.ru (consulté le 5 janvier 2015)
  6. (ru) « Protsessy urbanizantsii v Kazahstane v postsovetski period i ih demografitšeskaja sosravljuštšaja », demoscope.ru (consulté le 5 janvier 2015)
  7. (ru) demoscope.ru, « Vsesojuznaja perepis naselenija 1989 g. Gorodskoi. », Демоскоп Weekly, demoscope.ru (consulté le 5 janvier 2015)
  8. a et b (ru) « Portret goroda. Itogi Natsionalnoi perepisi naselenija Respubliki Kazahstan 2009 goda. », Astana, Agenstvo Respubliki Kazahstan po statistike, www.stat.gov.kz,‎ 2011 (consulté le 5 janvier 2015)
  9. (kk) « ҚАЗАҚСТАННЫҢ ДЕМОГРАФИЯЛЫҚ ЖЫЛНАМАЛЫҒЫ - ДЕМОГРАФИЧЕСКИЙ ЕЖЕГОДНИК КАЗАХСТАНА », Қазақстан Республикасы Статистика агенттігі, www.stat.gov.kz,‎ 2012 (consulté le 5 janvier 2015)
  10. Glavnyi redaktor V.H. Peihvasser., Novyi Atlas avtomobilnyh dorog 2006-2007. Rossija - Strany CNF - Pribaltika. 1:750 000 i 1:1500 000 (+ 1:4000 000), Tribum, 220053, Minsk (ISBN 985-409-072-8)
  11. Atlas železnyje dorogi Rossija i sopredelnyje gosudarstva., FGUP "Omskaja kartogrsfitšeskaja fabrika,‎ 2010
  12. « Taraz, Slovar sovremennih geografitšeskih nazvanii 2006 », Geografitšeskaja entsiklopedija
  13. [1]
  14. [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]