Tarantula !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarantula (homonymie).

Tarantula !

Description de l'image  Tarantula 1955.jpg.
Titre original Tarantula
Réalisation Jack Arnold
Scénario Robert M. Fresco
Martin Berkeley
Jack Arnold
R.M. Fresco
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Science-fiction

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tarantula ! est un film américain réalisé par Jack Arnold, sorti en 1955.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un laboratoire isolé, le Professeur Gerald Deemer travaille sur un nutriment qui permettrait de soulager la famine que menace de provoquer l'accroissement de population. Ses expérimentations ont abouti à certains résultats ; mais au prix de sérieux déboires. Un jour qu'il s'est absenté, deux de ses collègues s'injectent le nutriment, avec des conséquences effroyables les conduisant progressivement à la mort par ce qui semble être l'acromégalie. L'un des deux meurt, tandis que l'autre attaque le professeur et lui injecte le produit avant de mourir. Pendant leur combat, une tarentule géante qui a elle aussi reçu une injection s'évade de sa cage. Dès lors, elle ne cesse de grandir, et s'en prend aussi bien au bétail qu'aux humains.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Dans le Las Vegas Parano de Terry Gilliam, c'est le film que regarde le Dr. Gonzo (Benicio del Toro) alors que Raoul Duke (Johnny Depp) tente de résister aux effets de l'adrénochrome qu'il a ingéré en grande quantité.
  • Il est fait allusion au rôle de Leo G. Carroll dans la chanson "Science Fiction Double Feature" du "Rocky Horror Picture Show" : les paroles exactes sont : "I knew Leo G. Carroll, was over a barrel, when Tarantula took to the hills."
  • Deuxième apparition au cinéma (non créditée) de Clint Eastwood, pilotant l'avion qui lâche la bombe sur "Tarantula"[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]