Tara Jaff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tara Jaff est une musicienne, harpiste et chanteuse, kurde irakienne née en 1958 et vivant depuis 1976 au Royaume-Uni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tara Jaff fut exposée à de nombreuses influences. Au fil des ans, elle a expérimenté différents instruments à cordes, mais c'est sa fascination pour les harpes anciennes de Sumer, d'Assyrie et d'Elam, datant d'aussi loin que 3000 ans avant JC qui l'a menée à la harpe celtique contemporaine. Elle a adopté cet instrument et l'a introduit dans la musique kurde et en particulier les chansons folk. Elle a développé son propre style innovant pour s'adapter aux différents rythmes musicaux et les modes de la région, apportant une expression contemporaine d'une ancienne forme de musique et de chant. Elle vit au Royaume-Uni depuis 1976[1] et joue principalement en tant qu'artiste solo en concerts, festivals, galeries d'art, conférences de même qu'elle apparait régulièrement dans le monde entier à la radio et à la télévision. Ses collaborations ponctuelles ont été avec un large éventail d'artistes tels que des cinéastes, conteurs, poètes, peintres, ainsi que d'autres musiciens. Elle est également impliquée dans le travail de sensibilisation, où elle prend sa harpe dans les hôpitaux pour jouer de la musique apaisante pour les patients et le personnel.

Avec Fran Hazelton et Juin Peters, elle a fondé Zipang, un groupe qui se concentre sur la narration des histoires de l'ancienne Mésopotamie. Au cours des dernières années, elle a été membre du comité du London Kurdish Film Festival.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Diley Dêwanem, Kom Müzik

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. World on Your Street, BBC Radio 3.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]