Tapisseries des Valois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marguerite de Valois et son frère François d'Anjou représentés sur l'une des tapisseries

Les tapisseries des Valois sont une série de huit tapisseries, représentant les festivités de la cour de France de la seconde moitié du XVIe siècle. Ces tapisseries ont probablement été réalisées après 1580, aux Pays-Bas espagnols, à Bruxelles ou à Anvers.

L'étude de ces tapisseries n'a pas pu permettre d'établir clairement l'identité de leur commanditaire, ni l'identité de la personne pour qui elles ont été réalisées. Ces tapisseries ont été possédées par Catherine de Médicis, mère des Valois, mais elles ne sont pas notées dans son inventaire après-décès. La reine-mère les a probablement léguées à sa petite-fille Christine de Lorraine, à l'occasion de son mariage en 1589 avec Ferdinand de Médicis, grand-duc de Toscane. Les tapisseries appartiennent aujourd'hui à la Galerie des Offices, à Florence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frances Yates, The Valois Tapestries, Londres, Routledge & Kegan Paul, 1959, 2e édition : 1975, réimpression : 1999.
  • Roy Strong, Splendor at Court: Renaissance Spectacle and the Theater of Power, Boston, Houghton Mifflin, 1973.
  • Nicolas Ivanoff, « Les fêtes à la cour des derniers Valois d'après les tapisseries flamandes du musée des Offices à Florence », in Revue du seizième siècle, tome XIX, Paris, Édouard Champion, 1932-1933, p. 96-122, [lire en ligne].

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]