Tannu Uriankhai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Tannu Uriankhai se situe au nord de la Mongolie. Il est administré par la Russie et est revendiqué par la République de Chine actuellement basée à Taïwan.

Le Tannu Uriankhai (en sinogrammes traditionnels : 唐努烏梁海 ; en sinogrammes simplifiés : 唐努乌梁海 ; en hanyu pinyin : Tángnǔ Wūliánghǎi) est une région historique dont les frontières correspondent approximativement à celles de l'actuelle République de Touva[1], une république autonome de la Fédération de Russie. Tannu Uriankhai faisait partie de la Mongolie extérieure.

Après que la Mongolie extérieure prenne son indépendance vis-à-vis de la Chine, la région de Tannu Uriankhai est progressivement tombée sous l'influence de la Russie pour finalement devenir un État communiste indépendant portant le nom de République populaire du Tannou-Touva, incorporé à l'Union des républiques socialistes soviétiques en 1944.

La République de Chine, basée à Taïwan depuis 1949, n'a toujours pas renoncé officiellement à sa souveraineté sur ce territoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.biodatabase.de/Tuva Tuva

Voir aussi[modifier | modifier le code]