Tanja Szewczenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tanja Szewczenko
Tanja Szewczenko01.jpg
Tanja Szewczenko (2007)
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date de naissance 26 juillet 1977 (36 ans)
Lieu de naissance Düsseldorf, Allemagne
Taille 1,64 m
Poids 50 kg
Parcours
Retraite 2001

Tanja Szewczenko, née le 26 juillet 1977, est une patineuse artistique allemande qui travaille depuis 2001 en tant qu'actrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tanja Szewczenko est née à Düsseldorf. Son père est ukrainien, sa mère est une Allemande de Russie.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Tanja Szewczenko est triple championne d'Allemagne de patinage artistique. Elle faisait partie du Düsseldorfer EG où elle s'entraînait sous la direction de Hugo Dümler, puis avec Peter Meyer à Dortmund (jusqu'en 1995) et Peter Jonas. A seulement seize ans, elle remporte la médaille de bronze lors des championnats du monde 1994. Deux ans plus tard, souffrant d'une mononucléose infectieuse, elle est contrainte de faire une pause qui durera presque deux ans.

Elle fait un retour prometteur en automne 1997, remportant à domicile la Coupe des Nations à Gelsenkirchen devant la future championne du monde Irina Slutskaya. Au Trophée NHK à Nagano, elle bat une ancienne championne du monde, Lu Chen et une future championne du monde, Maria Butyrskaya. Ces performances lui permettaient de se qualifier pour la finale du Grand Prix ISU à Munich. Elle s'y classe seconde derrière l'américaine Tara Lipinski, ce qui est considéré comme le plus grand succès de sa carrière.

En 1998, elle atteint de nouveau le podium d'une grande compétition internationale en obtenant le bronze lors des championnats d'Europe 1998. Elle faisait même partie des favorites pour une médaille aux Jeux olympiques d'hiver de 1998 à Nagano, mais a dû y renoncer suite à une maladie (la grippe). Après une carrière ponctuée de plusieurs blessures et de nombreux forfaits, le futur sportif de Tanja Szewczenko était après 1999 très incertain.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Parallèlement à ses efforts infructueux pour retrouver ses succès dans le patinage, elle essaya de se reconvertir comme mannequin et actrice. Elle apparut, entre autres dans les éditions allemandes d'avril 1999 et de mars 2007 du magazine Playboy. Sa dernière apparition sur la glace fut à l'occasion des championnats d'Allemagne en janvier 2000 à Berlin. Un an plus tard, elle annonçait le 15 janvier 2001 son retrait officiel du patinage artistique[1].

Dès 2002, elle jouait le rôle dans Katinka « Kati » Ritter dans le soap opera allemand Unter Uns. Sa dernière apparition dans cette série a eu lieu le 5 décembre 2005. De septembre 2006 à janvier 2009 elle a jouer le rôle de Diana Sommer dans la série de RTL Television, Alles was zählt (connue en France sous le titre Le Rêve de Diana). Le 25 février 2011, Tanja a donné naissance à son premier enfant, une fille, prénommée Jona. Le père de l'enfant est Norman Jeschke, son petit-ami de longue date et son partenaire d'entrainement.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétition 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000
Jeux olympiques d'hiver 6e F
Championnats du monde 7e 3e F 6e 9e
Championnats d’Europe 4e 5e 4e 5e 3e A
Championnats d'Allemagne 3e 1re 1re 2e F 1re 2e 3e
Championnats du monde junior 3e
Grand Prix ISU[2] 1992/93 1993/94 1994/95 1995/96 1996/97 1997/98 1998/99 1999/00
Finale du Grand Prix 2e
Skate America
Skate Canada
Coupe des Nations[3] 8e 1re 3e 5e 1re
Trophée Lalique[4]
Coupe de Russie
Trophée NHK 4e 1re
Légende : F = Forfait ; A = Abandon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Tanja tanzt jetzt ohne Eis », Rhein-Zeitung online, 15 janvier 2001.
  2. Le Grand Prix ISU a débuté en 1995.
  3. Depuis 2003, cette compétition a été remplacée par la Coupe de Chine.
  4. À partir de 2004, cette compétition s'appelle le Trophée Éric Bompard.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]