Tang Wenzong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Táng Wénzōng
唐文宗
Naissance
Chang'an
Décès (à 30 ans)
Chang'an
Nom de famille Lǐ (李)
Prénom Ang (昂)
Dates 1er règne
Dynastie Dynastie Tang
Nom de l'Ère Dahe (大和) ou Taihe (太和) 827-835
Kaicheng (開成) 836-840
Nom du temple Wénzōng (文宗)
Nom posthume
(complet)
Yuansheng Zhaoxian Xiao (元聖昭獻孝皇帝)
Nom posthume
(court)
Zhaoxian (昭獻皇帝)

Tang Wenzong (chinois : 唐文宗 ; pinyin : táng wénzōng, ) est un empereur chinois taoïste de la dynastie Tang. Son nom de naissance est Li Ang (李昂). Il règne de 827 à 840. C'est le second fils de Muzong et le frère de Jingzong et Wuzong.

En 827, les eunuques assassinent l'empereur Jingzong et le remplacent par Wenzong, qu'ils placent sous leur coupe. En 835 il tente de les renverser (l'« Incident de la rosée douce »), mais il échoue[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lewis 2009, p. 66-68.
  2. Xiong 2009, p. 30-31.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mark Edward Lewis, China's Cosmopolitan Empire : The Tang Dynasty, Cambridge et Londres, Belknap Press of Harvard University Press, coll. « History of imperial China »,‎
  • (en) Victor Cunrui Xiong, Historical Dictionary of Medieval China, Lanham, Scarecrow Press, coll. « Historical dictionaries of ancient civilizations and historical eras »,‎ (ISBN 978-0-8108-6053-7)