Tanahmerah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tanahmerah
Pays Indonésie
Région Nouvelle-Guinée occidentale
Nombre de locuteurs 500 (en 1978)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tcm
IETF tcm
Carte
Aire de répartition du tanahmerah en Nouvelle-Guinée, en rouge sur la carte.
Aire de répartition du tanahmerah en Nouvelle-Guinée, en rouge sur la carte.

Le tanahmerah (ou tanah merah, sumeri, sumerine) est une langue papoue parlée en Nouvelle-Guinée occidentale en Indonésie.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Les locuteurs du tanahmerah, au nombre de 500 en 1978, habitent le nord de la péninsule de Bomberai, dans la région des fleuves Gondu et Bapai.

Classification[modifier | modifier le code]

Le tanahmerah est un isolat linguistique. Cependant, il fait partie des familles possiblement rattachées, selon Malcolm Ross, à la famille hypothétique des langues de Trans-Nouvelle Guinée[2]. Nordhoff, Haspelmath, Hammarström et Forkel ne valident pas cette hypothèse et le classent comme une langue isolée[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la base de données Ethnologue
  2. Ross 2005, p. 35.
  3. Glottolog, Tanah Merah

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue